Polémique sur la Mort du chanteur rwandais Kizito: Olivier Nduhungirehe tacle les politiciens congolais

Polémique sur la Mort du chanteur rwandais Kizito: Olivier Nduhungirehe tacle les politiciens congolais

19 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net
Photo d’illustration : Olivier Nduhungirehe ministre des affaires étrangères rwandais

Le décès du chanteur panafricaniste Kizito Mihigo , d’origine rwandaise ne cesse de susciter des réactions. Son décès est perçu par plusieurs internautes ( majoritairement congolais) comme une façon pour le régime rwandais de réduire en silence celui qui est connu pour sa véhémence contre le régime de Paul Kagame.

Une opinion qui met le ministre des affaires étrangères rwandais dans tous ses états. Le chef de la diplomatie rwandaise n’a pas tardé à répondre à ceux qui réfutent la version de suicide attribuée à cette mort tragique de Kizito par son pays.

« Après la soi-disante « balkanisation », une autre théorie du complot « Made in DRC »?  » S’est-il interrogé sur son compte Twitter avant de poursuivre.

« Sincèrement, que ces politiciens marginaux aient la décence de se taire et de s’occuper de leur pays. » A-t-il insisté.

Selon Olivier Nduhungirehe, il s’agit de  » suicide malheureux d’un jeune rwandais au Rwanda » et il pense que cette affaire ne les( politiciens congolais) concerne pas. »

Moïse Dix