RDC/Kasaï-pollution des eaux : reçue par Ève Bazaïba, la société civile exige la distribution gratuite des eaux de la REGIDESO

RDC/Kasaï-pollution des eaux : reçue par Ève Bazaïba, la société civile exige la distribution gratuite des eaux de la REGIDESO

29 août 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Plusieurs structures de la société civile ont plaidé pour la gratification des eaux de la REGIDESO sur l’ensemble de la ville de Tshikapa où l’utilisation de ses deux grandes rivières est interdite suite à leur pollution qui a des conséquences néfastes sur la vie des animaux aquatiques.

Elles l’ont exprimé au sortir d’une audience leur accordée par la vice-premier ministre, ministre de l’environnement et de développement durable de la République démocratique du Congo, Ève Bazaïba Masudi qui est en séjour à Tshikapa depuis vendredi dernier.

« Nous sommes très satisfaits aujourd’hui parce que la VPM Bazaiba est venue chez nous pour se rendre compte de la situation que nous traversons à la suite de la pollution des eaux des rivières Tshikapa et Kasaï. Nous avons plaidé auprès d’elle que la REGIDESO distribue l’eau gratuitement sur l’ensemble de la ville de Tshikapa en attendant la construction des forages d’eaux, parce que la construction de ces forages va prendre beaucoup de temps, c’est pour épargner la population des conséquences que peut produire la pollution de ces rivières », a dit Francis Kalala, coordonnateur de la fondation Mwetu Mwa Kēlé.

Il sied par ailleurs de préciser que leur rencontre avec Ève Bazaîba consistait à donner une idée claire à la patronne de l’environnement en RDC, qui a consulté différentes couches de la province pour permettre au gouvernement de trouver des solutions urgentes à cette catastrophe naturelle.

À titre de rappel, une délégation du gouvernement central séjourne dans la ville de Tshikapa depuis vendredi dernier, pour s’enquérir de la situation de pollution des eaux des rivières Tshikapa et Kasaï.

Willy Theway Kambulu