RDC/Budget 2022 : l’ACAJ recommande au Gouvernement d’élaguer les fictifs afin de majorer les salaires des fonctionnaires de l’État

RDC/Budget 2022 : l’ACAJ recommande au Gouvernement d’élaguer les fictifs afin de majorer les salaires des fonctionnaires de l’État

4 août 2021 0 Par Grandjournalcd.net

En marge des travaux des conférences budgétaires lancés à Kinshasa par le Ministre du Budget Aimé Boji, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, ACAJ, rappelle l’urgence d’élaguer du fichier général les agents fictifs, décédés, déserteurs et doublons, qui font perdre au Trésor public 20 Millions $ chaque mois.

Dans un communiqué de presse rendu public ce mardi 03 août 2021, dont une copie est parvenue à Grandjournalcd.net, cette association attend voir le gouvernement de la République respecter l’Accord de Mbudi en majorant les salaires des agents et fonctionnaires de l’État.

‹‹L’ACAJ reste préoccupée par l’existence d’un fichier des effectifs de la fonction publique comportant des agents et fonctionnaires fictifs, décédés, déserteurs et doublons, qui font perdre au Trésor Public la somme de 20.000.000.USD par mois, et 240.000.000 USD par an››, peut-on lire dans ce communiqué.

Et d’ajouter, ‹‹ L’ACAJ recommande vivement au Gouvernement de maîtriser les effectifs des agents et fonctionnaires de l’État par une identification minutieuse devant être pilotée par une commission d’experts indépendants, élaguer les agents décédés, déserteurs et doublons, majorer les rémunérations des agents et fonctionnaires de l’État conformément à l’Accord de Mbudi et préparer matériellement et financièrement la retraite des agents éligibles››.

A noter que les travaux des conférences budgétaires, constituant un cadre de discussion sur les prévisions budgétaires 2022, ont été lancés à Kinshasa lundi 02 août par le ministre d’État et ministre du Budget, Aimé Boji.

Jean-Claude Kabinda wa Muyaya