RDC : Modero Nsimba déterminé à sauver les meubles du tourisme

RDC : Modero Nsimba déterminé à sauver les meubles du tourisme

8 juillet 2021 0 Par Grandjournalcd.net

En visite d’inspection dans le Kongo Central, le ministre national du Tourisme, Modero Nsimba qui a durant son périple séjour ténu visiter les sites touristiques que regorgent ce coin du pays, promet d’œuvrer en faveur des meubles du secteur touristique, surtout en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.

A la ville portuaire de Boma, située sur la rive droite du Fleuve Congo, Modero Nsimba a visité plusieurs lieux touristiques.

De la résidence du premier Président de l’actuelle République démocratique du Congo, Joseph Kasa Vubu ; passant par celle du premier gouverneur de cette de ville à l’époque coloniale ; de l’appartement du roi Léopold II construite en 1851; du premier camp militaire de la force publique construit en 1886 ; de la première brigade de la gendarmerie congolaise; de l’épave du tout premier véhicule à avoir foulé le sol congolais ; du bateau qui transportant les explosifs des pionniers, premier marins victimes d’une explosion du premier navire qui avait accosté dans l’ancienne province de Léopoldville ; de la visite d’ une prison, communément appelée « tour de Shinkankasa », Modero Nsimba promet la rénovation de ces différents sites. « Nous étions déjà en pourparlers avec quelques élus de la place pour la relance du tourisme mémoriel et urbain. Je profite durant mon séjour de faire un état de lieu de mon secteur et examiner déjà la relance des travaux de réhabilitation des sites touristiques de la ville de Boma pour permettre à la nouvelle génération de pénétrer l’histoire de notre pays avant que les autres viennent nous en parler » a déclaré le ministre du tourisme, Modero Nsimba devant la presse.

Dans la ville côtière de Moanda, fenêtre ouverte de la RDC sur l’océan à quelque 600 kilomètres de Kinshasa, le ministre du Tourisme a visité la plage de Moanda avant de se rendre au site de Mangrove.

Accompagné du responsable provincial de l’Institut Congolais de la Conservation de la Nature (ICCN), Modero Nsimba projette d’ores et déjà, le réaménagement de la plage de Moanda, et la construction des nouvelles loges dans le site marin de Mangrove.

« J’ai reçu la note de l’ICCN sur les conditions techniques qui prévalent pour la réouverture de cette plage. Il nécessite deux canons rapides, une tour de contrôle, et un investissement de plus de cinquante milles dollars américains ( $50.000 ). En ma qualité de ministre de tutelle, mon ministère financera les travaux de réhabilitation de la plage et de construction des nouvelles loges dans le mangrove » a annoncé le ministre du tourisme.

Loué pour ses actions rénovatrices, le ministre du tourisme, Modero Nsimba a bouclé sa tournée auprès du gouverneur de province, Atou Matubuana, où, il a reçu des explications plus amples sur la gestion des sites touristiques de ladite province.

Ancien Directeur général de l’Organisation pour l’Équipement Banana-Kinshasa, Modero Nsimba Matondo s’avère être un passionné de la nature.

Dan de Dieu KAYANDA