RDC/Beni : l’armée arrête 8 présumés bandits auteurs de l’insécurité

RDC/Beni : l’armée arrête 8 présumés bandits auteurs de l’insécurité

4 février 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le porte-parole des opérations Sokola 1, le lieutenant Antony Mwalushayi a présenté, jeudi 4 février 2021 à Beni, huit (8) présumés bandits à la presse. Ils ont été maîtrisés par la coalition des forces armées congolaises et de la police nationale congolaise (PNC) la nuit du mercredi au jeudi 4 février 2021.

Parmi ces derniers on retrouve des civils et des militaires. Selon le porte-parole de l’armée dans la région, ces inciviques sont ceux qui plongent la ville dans l’insécurité depuis quelques jours.

 » Nous vous avons appelé pour vous présenter les 8 bandits que nous avons arrêté dans la nuit d’hier mercredi par notre équipe d’intervention du centre de coordination des opérations (CCO). Nos éléments ont arrêtés ces gens quand ils étaient en patrouilles sous la collaboration de la population. En fait, nous avons démantelé un réseau des malfaiteurs qui insécurisent la population de Beni. Ces 8 bandits opéraient avec des armes de guerres » a expliqué le lieutenant Antony Mwalushayi.

Il a présenté au même moment à la presse les biens qui étaient volés par ces présumés bandits dans les maisons des civiles.

Ces présumées bandits seront déférés devant les instances judiciaires pour être jugés.

Le week-end dernier, un chef de base avait été tué et une femme violée puis tuée par ces bourreaux en ville de Beni. Les cas de cambriolage des maisons deviennent de plus en plus fréquents dans ville de Beni.

JEK