Kasaï central : Sococ et des proches de Gomaire et Vital Kamerhe impliqués dans le détournement des fonds de la voirie urbaine de Kananga

Kasaï central : Sococ et des proches de Gomaire et Vital Kamerhe impliqués dans le détournement des fonds de la voirie urbaine de Kananga

10 avril 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La rédaction du grandjournalcd.net a appris de certaines sources, le détournement accablant des fonds alloués aux travaux de la réhabilitation de la voirie urbaine de Kananga, dans le Kasaï central au centre du Pays.

Cesdits travaux ne sont jamais réalisés jusqu’à ce jour à cause notamment du détournement des fonds par SOCOC chapeauté par un certain Modeste, proche des propriétaires de GOMAIR et de Vital Kamarhe.

A nos sources de préciser que ces fonds ont été bel et bien décaissés et détournés.

Le sieur Modeste impliqué dans ce détournement devrait selon le contrat de travail s’occuper de l’asphaltage de 22 km de la voirie urbaine de KANANGA.

Les tronçons ciblés sont ceux des avenues Likasi partant du quartier général de la MONUSCO jusqu’au coin de MBUNGA Valentin, de la MONUSCO vers la Prison Centrale de KANANGA, de l’avenue de la Révolution depuis l’église Catholique Saint Jean de la Croix jusqu’à Tshibashi passant par les Communes de NDESHA et LUKONGA, les avenues Kasa Vubu, Guillaume André Lubaya, le boulevard Mukenge sha Bantu.

Visiblement rien n’a été fait au Kasaï central, précisément dans la ville de Kananga, d’où les fonds n’ont servi qu’aux détourneurs.

Toutefois, à l’heure actuelle la place est laissée à la justice de pouvoir enquêter sur les présumés détourneurs afin d’établir les responsabilités.

Ivan Honoré Mudiangombe.