Isolement Kinshasa : Plusieurs ont trouvé comment contourner la mesure et voyager sans peine

Isolement Kinshasa : Plusieurs ont trouvé comment contourner la mesure et voyager sans peine

2 avril 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le Kongocentral et le Grand Bandundu sont désormais très exposés. C’est ce que nous faut remarquer un témoin, lui-même voyageur clandestin qui a fait des navettes entre Kinshasa et Kongocentral plus de deux fois déjà depuis que le chef de l’État avait annoncé des mesures d’isolement de la capitale.

Ces mesures sont restées lettre morte. « Certains voyageurs inciviques contournent cette mesure sans trop de peine  » devoile-t-il sans s’épargner.


« Ils prennent un taxi jusqu’au check-point qu’ils contournent par une marche à pied dans la brousse pour reprendre un bus ou taxi de l’autre côté » assure-t-il. Pourtant ces mesures avaient pour utilité d’éviter que le coronavirus qui fait état de 11 décès et une centaine des cas testés positifs ( estimatio minimale) n’infecte les habitants de l’arrière où les structures sanitaires sont encore plus précaires qu’à Kinshasa.

Un check point avec un personnel de santé a été mis en place samedi 28 mars, entre la ville-province de Kinshasa, non loin de la ligne limitrophe vers Mingadi, et la province du Kongo-Central. L’objectif est de mieux lutter contre la propagation du coronavirus en contrôlant toutes les entrées des transporteurs des gros engins dans la province Kongo-Central, limitrophe à celle de Kinshasa.

Moïse Dix