PTNTIC-Préparatifs Sommet Africain de l’Internet : Une délégation de l’Association des Fournisseurs de Services Internet de la RDC chez KIBASSA MALIBA

PTNTIC-Préparatifs Sommet Africain de l’Internet : Une délégation de l’Association des Fournisseurs de Services Internet de la RDC chez KIBASSA MALIBA

1 mars 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Samedi 29 février 2020, le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Augustin Kibassa Maliba a reçu une délégation de l’ISPA (Internet Service Provider Association Of DRC), une Association des Fournisseurs de Services Internet de la RDC, conduite par son président Laurent NTUMBA.

Les discussions ont porté sur les préparatifs du sommet africain de l’Internet qui se tiendra fin mai et début juin à Kinshasa.

« La corporation des opérateurs des télécommunications s’est réunie, ISPA, qui regroupe l’ensemble des opérateurs. Nous nous sommes réunis pour lever les options sur l’organisation du sommet africain de l’internet qui va se tenir à la fin du mois de mai jusqu’au 12 juin. Le sommet africain de l’internet est une grande messe des télécoms qui réunit tous les acteurs du secteur des télécommunications : les opérateurs satellites, les opérateurs fibres, tous les opérateurs de gestion de noms des domaines, la sécurité informatique et il va se tenir ici des formations sur les nouvelles technologies surtout en termes de réseaux et en cyber sécurité et ça va se passer pendant deux semaines », a expliqué le président de l’ISPA.

Et de poursuivre, nous nous sommes réunis ce matin à l’initiative du ministre des PT-NTIC pour confirmer la participation des opérateurs à l’organisation de ce sommet.

« Donc, je peux vous dire ce matin que les opérateurs ont décidé d’accompagner l’organisation de ce sommet et donc, bientôt le sommet africain de l’internet se tiendra à Kinshasa, fin du mois de mai et début juin. Chose que nous apprécions. Nous ISPA nous sommes pour le développement de l’internet. Il y a beaucoup à faire dans le pays, en terme de formation et de vision et je pense que c’est une très bonne chose qui vient de se passer ce matin », a dit Laurent Ntumba.

Il sied de signaler que le sommet africain de l’internet « est une réunion des opérateurs actifs. Il ne s’agit pas ici des événements ou événementiel. Il s’agit de l’activité, de la formation ».

« On forme les gens qui connaissent déjà donc les professionnels et de deux, les professionnels se mettent ensemble pour discuter de la vision sur le plan continental et selon l’évolution des technologies dans le monde. Ce n’est pas à confondre avec un événement ponctuel. C’est un sommet, un événement qui se passe sur le continent africain et là, tous les grands du secteur des télécoms se réunissent par exemple Afrinic celui qui gère tout ce qui est adresse IP. Aujourd’hui, nous avons les adresses IP V4, c’est de la technologie et je pense que la population ne sait pas de quoi on parle exactement. Pour faire de l’internet, il faut des adresses IP. Sans adresse IP, il n’y a pas internet. Aujourd’hui, les adresses IP V4 sont épuisées, nous passons à l’IP V6, quelle est la position de la RDC à ce niveau là ? C’est vraiment un sommet des professionnels du métier, ce n’est pas un événement ponctuel. C’est un événement important », a souligné le président de l’ISPA.

La rédaction