« Qu’on soit de l’opposition ou du pouvoir le quinquennat de Tshisekedi nous concerne tous, il doit réussir » dixit Jerry Biangani

« Qu’on soit de l’opposition ou du pouvoir le quinquennat de Tshisekedi nous concerne tous, il doit réussir » dixit Jerry Biangani

12 février 2020 0 Par Grandjournalcd.net

« Je suis contre les congolais qui maudissent ce quinquennat, Mr Tshisekedi doit réussir parce que la survie de la population en dépend, nous ne devons pas le maudire, donc nous de l’opposition nous devons le pousser à réussir en lui disant qu’il y a X qui ne marche pas et Y qui ne tient pas il faut corriger, nous devons arriver à ça et arrêter l’opposition à la congolaise où les autres souhaitent que les uns échouent pour qu’ils se frottent les mains alors qu’il s’agit des vies de la population qui a assez souffert et espère un changement qui n’arrive toujours pas » c’est en ce terme que s’est exprimé le secrétaire général du PDC, parti cher à José Endundo au cours d’une interview accordée à la rédaction du grandjournalcd.net

Interrogé sur le bilan de l’an un de l’alternance, Jerry BIANGANI le juge catastrophique : « Une année après c’est catastrophique, le Congo a reculé et nous avons perdu comme ça une année sans faire des avancées, il y a grogne un peu partout, des fonctionnaires qui se plaignent parce qu’on leurs demandes 15% de leurs salaires, bien que c’est dans le cadre de l’impôt mais il y a l’aspect social qu’il faut prendre en compte, des chantiers ouverts à coût des millions qui aujourd’hui sont à l’arrêt, des crises un peu partout même si on ne veut pas le dire, bref rien ne marche. On ne tâtonne pas au sommet de l’état, pendant que ceux qui dirigent, le FCC et le CACH se font la guerre les congolais continuent à souffrir, il n’y a pas d’excuses pour ça, sans oublier qu’il y a des morts chaque jour à l’Est du pays, quand on dirige un état il faut être conséquent et s’assumer. Tout ce que nous faisons c’est demander au chef de l’État et au gouvernement de se ressaisir pour que les choses aillent de manière positive » a-t-il poursuivi

Au sujet des interpellations par la justice des principaux acteurs dans la réalisation des travaux des sauts de moutons Jerry Biangani se dit satisfait mais attends voir le résultat car les interpellations dans ce pays n’ont jamais apporter des résultats, a-t-il conclu.

La rédaction