RDC/ESPT_Dossier TENAFEP : la joie des syndicalistes après l’approbation par le gouvernement des propositions du Professeur Tony Mwaba pour la paie des intervenants

RDC/ESPT_Dossier TENAFEP : la joie des syndicalistes après l’approbation par le gouvernement des propositions du Professeur Tony Mwaba pour la paie des intervenants

19 septembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

La dernière sortie Médiatique de Patrick Muyaya, Ministre de la communication et médias, porte-parole du gouvernement a fait la joie de l’Intersyndicale de l’ESPT suite aux divers compliments à l’endroit du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le Processeur Tony Mwaba Kazadi.

Au cours de cette sortie Médiatique, plusieurs points ont été abordés notamment ceux liés au sous secteurs de L’ESPT, cas du dossier de Tenafep et celui de la gratuité de l’enseignement de base en RDC.

Les propositions du Ministre Tony Mwaba sur la paie des intervenants du Tenafep sont les bienvenues selon Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement.

« Le Porte Parole a défendu et soutenu la position du ministre de L’ESPT car il est inadmissible qu’un intervenant ait d’abord un compte avant de toucher sa modique Somme de prestation » peut-on lire dans la mise au point de José GONGBAKA LAWA, rapporteur du Bureau de l’Intersyndicale des Syndicats des Enseignants de l »EPST.

Au sujet de la gratuité de l’enseignement de base et sa pérennisation, l’Inter syndicale se dit satisfait des compliments du Chef de l’État qui salue la détermination de l’actuel patron de L’EPST qui fait de la matérialisation ce vision phare son cheval de bataille comme l’a souligné le porte-parole du gouvernement.

« Le gouvernement tient absolument à la réussite de politique conformément à la vision du président de la République. Le chef de l’Etat a encore félicité Son Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Primaire SECONDAIRE et Technique dans Sa détermination à pérenniser et à veiller de façon stricte sur l’exécution sans faille de cette politique gouvernementale. Toujours à ce sujet, il a défendu la position du Gouvernement à ne compter que sur ses ressources propres pour appuyer la Gratuité de l’Enseignement Primaire ».

Notons que le professeur Tony Mwaba Kazadi ne cesse de marteler que la réussite de cette vision phare du quinquenat du président de la République passe par la réforme de ce sous-secteur et la lutte contre les antivaleurs.

La Rédaction