RDC : Contrairement à l’intox véhiculée par les ennemis du succès à l’EPST, voici la vérité sur la surveillance du TENAFEP

RDC : Contrairement à l’intox véhiculée par les ennemis du succès à l’EPST, voici la vérité sur la surveillance du TENAFEP

4 août 2021 1 Par Grandjournalcd.net

Conformément au calendrier réaménagé du Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, les épreuves du Test National de Fin d’Études Primaire « TENAFEP » se derouleront du jeudi 05 au vendredi 06 août 2021 sur toute l’étendue du territoire national.

À quelques heures du démarrage de ces épreuves, les haineux et ennemis du succès enregistré depuis l’arrivée du Professeur Tony Mwaba à la tête de ce prestigieux ministère, ne cessent de multiplier des stratégies en vu de jeter un discrédit aux efforts fournis pour la réussite de la gratuité de l’enseignement de base, projet phare du quinquennat du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Selon ces haineux visiblement manipulés par les ennemis de la gratuité, il y aurait un recrutement des membres des partis politiques et associations pour assurer la surveillance de ces épreuves aux détriment des enseignants.

Ce qui est totalement faux car le TENAFEP est surveillé par les enseignants du primaire eux-mêmes appelés « intervenants » et non les membres de l’UDPS ni ASOFATSHI.

C’est d’ailleurs dans ce cadre que l’inspecteur Général Odia Musungay a au nom de la Secrétaire Générale ai de l’EPST Christine Nepa Nepa empêchée, signé un communiqué ce mercredi 4 Août dans la soirée, demandant aux Proveds et aux comités provinciaux d’exhorter tous les intervenants à prester ce jeudi lors de la passation de ces épreuves, car les fonds pour la paie seront bientôt disponibles.

La Rédaction