RDC-Kasaï Central/Meurtre d’un médecin : les services de sécurité appelés à une enquête afin de retrouver et punir les auteurs de ce crime

RDC-Kasaï Central/Meurtre d’un médecin : les services de sécurité appelés à une enquête afin de retrouver et punir les auteurs de ce crime

8 juin 2021 0 Par Grandjournalcd.net

En milieu de la semaine dernière, un jeune médecin d’une trentaine d’années révolue, répondant au nom de Valéry Tolenga oeuvrant au Centre de Santé Saint Thomas, a été sèchement abattu dans sa maison par des hommes armés non autrement identifiés.

Jusqu’à ce jour, les présumés auteurs n’ont jamais été retrouvés par les services de sécurité.

A cet effet, l’ONG Femme main dans la main pour le développement du Kasaï (FMMDK) hausse le ton et appelle les services de sécurité à diligenter le plus vite possible une enquête afin de mettre la main sur les auteurs.

Nathalie Kambala qui l’a révélé dans une correspondance parvenue à notre rédaction, s’est dit profondément touchée et consternée par la disparition de ce jeune médecin car ayant sauvé des vies dans sa carrière du corps soignant.

Dans ce document, cette structure demande au pouvoir public d’indemniser la famille de l’illustre disparu par l’organisation d’un procès exemplaire à l’encontre des auteurs de ce crime.

 » Nous invitons par conséquent le pouvoir public d’indemniser la famille de l’illustre disparu à travers un procès exemplaire et autres avantages garantissant la sécurité et l’avenir radieux de la famille et l’État doit jouer son rôle de protéger la femme et tous les droits qui lui sont garantis par la constitution » lit-on dans ce document signé par Nathalie Kambala de l’ONG FMMDK.

Face à la résurgence de l’insécurité dans la ville de Kananga, cette actrice de la société civile a plaidé pour que les mesures de sécurité soit renforcer afin de permettre à la population de passer paisiblement leurs nuits.

Ivan Honoré Mudiangombe