Quotidien : voici les dix « autres » causes de l’échec

Quotidien : voici les dix « autres » causes de l’échec

3 mai 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Dimanche dernier, avions abordé le sujet sur les principales causes de l’échec. Nous en avions donné 10. Aujourd’hui, dans notre deuxième épisode, nous en donnons 10 autres.

1) Le mauvais choix du conjoint

Comme nous l’avons bien signalé dans la dixième cause précédemment, derrière un grand homme, il y’a toujours une grande femme. La complicité dans le couple reste primordiale pour la réussite dans n’importe quel domaine de la vie.

Mal choisir son conjoint est l’une des causes les plus courantes de l’échec. Vaut mieux vivre seul qu’être mal accompagné dit-on. Les relations entre deux êtres mariés sont très intimes. Si elles ne sont pas harmonieuses, l’échec viendra facilement. Les rapports maritaux seront une forme d’échec s’ils sont marqués par la misère, la tristesse et la destruction de tout signe d’ambition.

2) Le mauvais choix de ses associés.

Jim Rohn a dit :’’nous la moyenne ‘’ de cinq personnes avec lesquelles nous passons notre vie au quotidien ‘’. Des personnes négatives autour de soi ne peuvent emmener que des énergies négatives. Raison pour laquelle il faut les éviter par tous les moyens.


Dans les affaires, avoir de mauvais associés mène souvent au désastre. Dans la vente des services personnels,il faut prendre soin à sélectionner un associé intelligent et qui a réussi. Nous avons tendance à imiter ceux avec qui nous sommes associés. Choisissez un associé qui pourra être un exemple pour vous.

3) La prudence excessive

Beaucoup de personnes ne savent pas saisir des opportunités qui s’offrent à eux par prudence excessive, croyant qu’ils y laisseraient leur peau ou y perdraient de l’argent. Celui qui ne saisit pas sa chance devrait généralement se contenter des miettes laissées par les autres.

La prudence excessive est aussi mauvaise que la négligence. Toutes les deux sont des extrémités à éviter. La vie elle-même est pleine d’opportunités à saisir.

En 2008,avec la crise économique que le monde a connue, la création de la crypto monnaie ( bitcoin) n’était qu’un simple rêve que beaucoup de gens avaient négligé. Mais aujourd’hui, ceux qui avaient saisi cette opportunité sont des millionnaires dans le domaine.

4) La superstition et les préjugés

Pour devenir riche aujourd’hui, il faut avoir un esprit ouvert. Mais la superstition est une forme de peur. C’est également un signe d’ignorance.

Croire par exemple que pour être riche, il faut faire des sacrifices humains ou avoir des amulettes ou mieux encore faire partie d’une société secrète n’est qu’une forme de peur. Ceux qui ont réussi ont l’esprit ouvert et n’ont peur de rien.

5) Se tromper de vocation

Pour réussir, la seule voie toute tracée du commun de mortel est d’aller à l’école, gagner de gros diplômes et avoir un job bien rémunéré. Après cela, vient le mariage, fonder une famille, payer une belle maison… Mais la question est celle de savoir si tout le monde a cette vocation d’aller à l’école et de réussir sa vie par là.

Beaucoup de gens ont échoué à cause de cette voie toute tracée où tout le monde n’a pas de vocation dans le cadre scolaire et académique. Car en réalité, nombreux sont allés à l’école parce que ce sont les choix des parents et non leurs propres choix.

Si t’as été là où tu étais car ce sont tes parents qui l’avaient voulu, alors le résultat attendu ne pourrait être que l’échec.
Personne ne peut réussir dans un projet qu’il n’aime pas. Il est essentiel de choisir un métier pour lequel vous vous donnez cœur et âme.

6) La dispersion des efforts

Nul ne peut poursuivre deux lièvres à la fois.
La bible dit : nul ne peut servir deux maîtres à la fois. Soit tu aimeras l’un et tu haïras l’autre. On ne peut servir Dieu et Mamon…’’

Là où est votre attention, c’est aussi là où restent focalisées vos énergies . C’est mieux de rester concentrer sur un objectif lorsque l’on veut donner le meilleur de soi-même.


‘’ Le touche à tout ‘’ est rarement bon. Alors, concentrez tous vos efforts sur un but bien défini et précis si vous voulez réussir dans n’importe quel domaine de la vie.

7) L’habitude de dépenser sans compter

Un dépensier ne pourra jamais réussir, parce qu’il vivra éternellement dans la crainte de la pauvreté. Prenez l’habitude d’économiser systématiquement une partie de vos revenus.


Avoir un compte en banque donne confiance et courage pour la vente des services personnels. Sans argent, on doit se contenter de ce qui est offert et être heureux de l’obtenir. C’est la raison pour laquelle beaucoup de personnes restent accrochées à leur job pour payer leurs factures et restent incapables de faire autrement.

8) Le manque d’enthousiasme

Dans n’importe quel domaine de la vie, sans enthousiasme, on ne peut convaincre personne. De plus, l’enthousiasme est contagieux et la personne qui l’a est généralement bien accueillie dans n’importe quel groupe social.

9) La possession des biens sans ses propres efforts

C’est le cas des enfants des riches et autres personnes qui héritent des fortunes qu’ils n’ont pas gagnées. C’est souvent fatal au succès car ils n’ont pas gagné à la sueur de leur front. La gestion est souvent calamiteuse.


Les richesses rapides sont plus dangereuses que la pauvreté. Pour comprendre cet état de choses, il suffit de lire l’histoire de l’enfant prodige dans la sainte bible.

10) L’égoïsme et la vanité

Beaucoup de gens pensent qu’ils n’y a qu’eux-mêmes qui ont besoin d’argent où du bonheur. Ils amassent des fortunes pour eux tout seuls au détriment de ceux qui les accompagnent dans la production.

A un certain moment, lorsque d’autres personnes feront ce constat d’exploitation, ce sera la fin de la collaboration entre partenaires. L’égoïsme et la vanité sont deux fléaux qui font fuir les autres et sont fatals au succès.

Germain Joseph Muanza, auteur, coach et conférencier.