Conflit du Grand Barrage de la Renaissance : Félix Tshisekedi sollicité pour la médiation entre l’Ethiopie et le Soudan

Conflit du Grand Barrage de la Renaissance : Félix Tshisekedi sollicité pour la médiation entre l’Ethiopie et le Soudan

27 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Kinshasa, 26 janvier/ texte fourni par l’Agence Congolaise de Presse.

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a reçu en audience, mardi au Palais de la nation, une délégation du Soudan, conduite par M. Omar Gamar Aldin, ministre soudanais des Affaires étrangères. Le chef de la diplomatie soudanaise a déclaré à la presse au sortir de l’audience, qu’il a remis au Chef de l’État le dossier relatif au conflit qui oppose son pays à l’Éthiopie sur le Grand barrage hydroélectrique de la renaissance.

Le Soudan, a dit M. Gamar Aldin, tient au dialogue pour résoudre cette affaire car, pense-t-il, « le conflit des Africains doit être résolu par les Africains ». C’est dans ce cadre précis, a-t-il souligné, que le Soudan recourt à la médiation du Président Félix Antoine Tshisekedi qui, dans quelques jours, va assumer la présidence de l’Union africaine, pour une solution dans ce différend qui oppose son pays à l’Éthiopie.

Pour le ministre soudanais, l’Éthiopie, le Soudan et l’Égypte ont tous le bénéfice de ce grand barrage, tant sur le plan de l’énergie que de l’eau.

ACP