RDC/décès de Konde Vila Kikanda: José Endundo rend hommage à « un ami et un frère »

RDC/décès de Konde Vila Kikanda: José Endundo rend hommage à « un ami et un frère »

15 novembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

L’autorité morale du Parti des Démocrates Chrétiens (PDC) se dit consterné par le décès vendredi dernier de Konde Villa Kikanda à Bruxelle. Dans une interview accordée ce dimanche dans la matinée à la rédaction du grandjournalcd.net, le sénateur José Endundo Bononge rend un vibrant hommage à celui qui était pour lui un grand ami, mais aussi un frère.

José Endundo, affirme avoir eu des très bonnes relations avec le feu Konde Vila Kikanda et cela jusqu’à sa mort.

« Je l’ai connu un ami et un frère, malheureusement il nous a quitté que Dieu donne la paix à son âme. En 1964 il revenait de la France où il avait suivi des études d’administration et moi j’étais dans un couvent (une maison religieuse), nous avons sympathisés et il a habité Kintambo, nous sommes restés unis jusqu’à sa mort, c’était un homme génial, lorsqu’il entrait dans une salle on savait qu’il était là et surtout à cet époque avec le mubutisme de l’époque, tellement qu’il était présent il est passé de gouverneur, ministre, patron de la maison de la garde civile… Désiré etait un homme heureux qui savait partager, il avait également un sens de l’humour très très poussé pendant plusieurs dizaines d’années que nous avons vécus ensemble. » A expliqué ce senateur cadre d’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi.

Le sénateur José Endundo précise qu’il retient également de l’illustre disparu son succès électorale dans la province du Nord-Kivu alors qu’il était originaire du Kongo Central.

« Nous nous sommes retrouvés en politique à l’époque du parti État, on lui donnait de plus plus la gestion et il était devenu l’une des personnalités importantes du pays. Mais ce que j’ai retenu de plus de lui, c’est son succès électorale à Goma, j’allais très régulièrement dans cette partie Est du pays et je voyais comment il avait transformé Goma et il a eu a gagné la confiance du Maréchal Mobutu a cause de ce qu’il a fait à Goma et cela a été positivement sanctionné par la population, en portant son choix sur lui lors des élections législatives de 2011 puisqu’il avait laissé des traces positives et en plus c’est un orginaire de Kongo central, donc c’était un homme de large d’esprit qui ne hésitait pas. »

Qu’est-ce que la classe politique congolaise peut retenir de Kikanda et sur le plan travail ?

« La preuve même de l’amour de la population, il a été choisi par le peuple sans se poser trop des questions il a eu le mérite d’etre gouverneur de cette province à l’époque où ce poste était attribué à des non originaires…à Goma il était chez lui, il était fièr et quand on s’y rendait il nous montrait qu’il était également un fils du coin et il n’avait pas d’ennemis, il était l’un des ceux qui disait la vérité au président Mobutu, la preuve est que le Maréchal Mobutu écoutait aussi » a fait savoir José Endundo.

Signalons que, Kondé villa Ki Kanda fut gouverneur de Kinshasa et du Kivu, alors alors originaire du Bas-congo à l’époque, avait réussi à se faire élire en 2011 comme député national à Goma.

Pour beaucoup, il représentait l’un des aspects positifs de la politique de Joseph Mobutu consistant à cimenter l’unité nationale par la gestion de la territoriale par les non originaires.

Hervé Kabwatila