RDC : major Carine Lokeso, assassin présumé de l’activiste Rossy Mukendi de nouveau pointée du doigt par l’UDPS

RDC : major Carine Lokeso, assassin présumé de l’activiste Rossy Mukendi de nouveau pointée du doigt par l’UDPS

11 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social/Tshisekedi) a communiquer un nouveau bilan de sa marche initiée ce jeudi 09 juillet passé. Si le soir de ce jeudi, la direction avait fait échos de 3 morts décédés par balles, le parti présidentiel a ce jour revu en hausse ce bilan.

Le Parti cher au Sphinx évoque désormais un bilan de 6 morts, des centaines de blessés et/ ou arrêtés. De quoi susciter le mécontentement du chef de l’État qui regrette l’utilisation des munitions létales contre des manifestants malgré sa concertation rassurante avec le chef de la police pour un encadrement professionnel de la police alors qu’il se trouvait encore en Belgique.

L’autre fait majeur de cette communication du parti présidentiel c’est en rapport avec le major Carine Lokeso qui , jusqu’à ce jour, considérée par l’opinion comme la responsable de l’assassinat à bout portant de l’activiste Rossy Mukendi. C’était lors des manifestations contre le troisième mandat de Joseph Kabila en 2017. l’UDPS l’indexe cette fois « pour des actes de violence sur des manifestants pacifiques et pour avoir couvert la tentative de l’incendie » d’une station d’essence.

Moïse Dix