RDC/Beni : Après la tuerie de 5 civils dans 3 attaques successives à mukoko, l’armée promet de venger les victimes (Antony mwalushayi)

RDC/Beni : Après la tuerie de 5 civils dans 3 attaques successives à mukoko, l’armée promet de venger les victimes (Antony mwalushayi)

6 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Les forces armées de la république démocratique du congo (Fardc) réitérent leur engagement de pacifier la règion de Beni au nord kivu, en proie aux attaques des rebelles ougandais des Adf. C’est le porte-parole des opérations Sokola1, le lieutenant Antony mwalushayi qui l’a dit ce lundi 6 juillet 2020, au cours d’un entretien avec le GRANDJOURNAL.

Du vendredi 03 au dimanche 5 juillet 2020, cinq (5) civils ont été tués dans trois differentes attaques attribuées aux Adf au niveau de Mukoko, près d’oicha dans le territoire de Beni. L’armée congolaise affirme qu’elle vient de renforcer à nouveau sa presence dans cette partie pour contenir ce qu’elle qualifie comme des attaques isolées perpetrées par des terroristes.

Le porte-parole des Fardc indique que l’armée va venger la mort de ces civils tôt ou tard. Sur la ligne de front, l’armée congolaise a changé sa manière de riposter ajoute la même source.

« Nous nous avons l’objectif de ramener la paix malgré nos efforts sur terrain mais nous constatons que l’ennemi tente de saper notre travail nous déplorons ça,.. Je vous dis nous sommes déterminés malgré les intox dans les réseaux sociaux nous avons la foi que nous allons mettre en jeu nos connaissance pour que ces actes ne se repetent plus jamais. Après les attaques de mukoko, nous avions déjà pris des mesures nécessaires pour contrer les actions de l’énnemi » a-t-il dit.

La société civile du territoire de Beni fustige la réaction de l’armée après ces attaques successives à Mukoko. Elle propose d’ailleurs aux Fardc le systeme d’escorte des véhicules.

JEK