Le députés provincial, auteur de la motion de défiance émise contre Jean-Marie Petipeti, pour « incompétence, megestion, outrage à l’assemblée provincial, spoliation, violation des lois et principes fondamentaux relatifs à la libre administrations des provinces » mobilise ses pairs, députés provinciales, à voter favorablement pour la déchéance du Gouverneur du Kwango ce Vendredi 26 Juin, lors de son justificatif devant la représentation provinciale.

« Honorable Président, Honorables Membres du Bureau, Honorables Députés et estimés collègues, Votez pour cette motion puisque l’incompétence, la mauvaise gestion et les antivaleurs de Monsieur le Gouverneur, Jean Marie Petipeti Tamata n’est pas à démontrer. Votez pour donner au Kwango un Gouverneur vertébré, capable de solutionner nos problèmes. Votez pour la motion, estimés collègues, vous qui êtes épris de justice, vous qui vous souciez d’un Kwango uni, grand et prospère » c’est ce que l’on peut voir dans la correspondance de cet élu adressée au président de cette institution délibérante parvenue au GRANDJOURNALCD.NET ce Jeudi 25 Juin.

D’après cet élu auteur de la motion, l’an un de Jean Marie Petipeti est discutable.

« Il se dégage un constat amer qui nous pousse à nous demander de lui retirer la confiance, parce qu’il vient d’instaurer l’incompétence, l’anomie, le séparatisme, l’arrogance, le mépris, le mensonge et la mégestion comme mode de gouvernance, pourtant antivaleur combattu par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo » révèle cette correspondance.

Pour Odoras Mukenzi Khomina, initiateur de ladite motion, « le Gouverneur signe des accords financiers engageant la Province sans se référer à la règlementation. Aucune réalisation à travers la Province ». Et de rajouter, « qu’il tâtonne et se livre à la rapine. Il est contre la vision du Chef de l’Etat qui milite pour un Congo fort et prospère ».

Visé donc par cette motion de censure, l’Assemblée Provinciale du Kwango accorde à Jean-Marie Petipeti 48 heures, soit jusqu’à ce Vendredi 26 Juin pour se justifier.

Dan de Dieu KAYANDA