RDC/EPST: le Ministre Tony Mwaba préside une réunion d’évaluation des interventions des partenaires techniques et financiers, question pour lui de rendre le système éducatif congolais résiliant, efficace et inclusif

RDC/EPST: le Ministre Tony Mwaba préside une réunion d’évaluation des interventions des partenaires techniques et financiers, question pour lui de rendre le système éducatif congolais résiliant, efficace et inclusif

22 novembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le Ministre de l’EPST, le Professeur Tony Mwaba Kazadi a présidé ce mardi 22 novembre, la réunion hebdomadaire d’évaluation des interventions des partenaires techniques et financiers dans le domaine de l’éducation. C’était dans la salle la perle de la paroisse sainte anne dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

Cette réunion visait à rendre le système éducatif congolais résilient, efficace et inclusif.

Dans son allocution devant les directeurs chefs de service, les partenaires techniques et financiers, PTF en sigle, le patron de l’EPST a énuméré quelques problèmes qui freinent la promotion d’un enseignement de qualité aux jeunes.

« Le premier problème a trait à un dialogue sectoriel peu soutenu, c’est-à-dire une faiblesse de dialogue avec les PTF et de la coordination sectorielle. C’est un problème de comitologie peu active par ce que il n’existe pas des réunions de pilotage depuis plusieurs années. Le deuxième constant est la faiblesse du dialogue entre les PTF et le ministre de tutelle. Le troisième, c’est l’insuffisance des données et indicateurs au service d’un véritable pilotage du secteur » a-t-il énuméré.

Pour y remédier à cette situation insatisfaisante, le Ministre Tony Mwaba a donné quelques orientations.

En ce qui concerne la comitologie, le professeur Tony Mwaba a souhaité la mise en place d’un calendrier précis jusqu’au 31 décembre 2025 pour toutes les réunions techniques, une rencontre mensuelle entre son ministère, le chef de file des PTF, et le SPACE, l’organisation des réunions à distance, la mise en place d’un système de collecte des données simplifiés financés par l’État.

Le Ministre Tony Mwaba a aussi demandé au chef de file des PTF d’établir une cartographie précises des leurs interventions dans le secteur de l’éducation et de la formation, mais aussi d’élaborer des news letters de leurs interventions.

« En termes des principales orientations, je souhaiterai les faire savoir à tous nos partenaires de recueillir toujours auprès de l’État des besoins réels de notre système éducatif et leur hiérarchisation en terme des réalités » a-t-il martelé

Bien avant, l’inspecteur général de l’EPST, avait souhaité que ces discussions apportent des bonnes pratiques pour l’intervention des partenaires dans le sous-secteur de l’EPST.

« Il s’avère donc important de veiller dans l’adoption des pratiques responsables porteuses des résultats dans la gestion des projets et programmes de population qui accompagnent le gouvernement de la République dans sa mission constitutionnelle d’assurer le droit à l’éducation de la jeunesse Congolaise » insistait l’IG.

Tour à tour, les partenaires techniques et financiers ont rassuré leurs accompagnement au ministère de tutelle.

Cette séance de travail a connu la présence de la vice-ministre de l’EPST, des directeurs chefs de service et de la secrétaire générale.

Dan de Dieu Kayanda