RDC : Le M23 est un groupe terroriste, avec lequel on ne peut pas négocier [Christophe Mbosso à Uhuru Kenyatta]

RDC : Le M23 est un groupe terroriste, avec lequel on ne peut pas négocier [Christophe Mbosso à Uhuru Kenyatta]

16 novembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le président de la Chambre basse du parlement a donné du ton sur les massacres rwandaises à l’Est de la République démocratique du Congo.

« Le peuple congolais est pacifique et demande de vivre en paix, en fraternité avec tous le Etats voisins. Le M23 c’est un groupe terroriste, avec lequel on ne peut pas négocier. Il faut poser des conditions, entre autres, déposer les armes, quitter les territoires occupés illégalement », telle est la réponse de Christophe Mbosso à Uhuru Kenyatta au termes des consultations entamées par ce dernier pour la recherche de la paix dans l’Est du pays.

Auprès du facilitateur désigné de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), venu consulter les acteurs politiques, de la société civile et leaders de communautés locales, Uhuru Kenyatta, le bureau de la chambre basse du parlement, conduit par son président a affirmé que le pays ne devait pas négocier avec ce mouvement terroriste. Mais, devrait actuellement défendre son intégrité territoriale.

Bien avant, le bureau de l’assemblée nationale avait remercié le président honoraire Uhuru Kenyatta d’avoir accepté cette mission délicate de facilitation.

Dan de Dieu Kayanda