RDC/EPST : la Secrétaire Générale ai Christine Nepa Nepa a clôturé l’atelier de co-construction de l’initiative francophone pour la formation à distance des maîtres

RDC/EPST : la Secrétaire Générale ai Christine Nepa Nepa a clôturé l’atelier de co-construction de l’initiative francophone pour la formation à distance des maîtres

12 novembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Christine Nepa Nepa Kabala, secrétaire générale de l’enseignement primaire secondaire et technique, a clôturé l’atelier de co-construction du comité national de pilotage et du lancement du programme de l’initiative francophone pour la formation à distance des maîtres 2022-2026, le vendredi 11 novembre 2022 à Pullman Hôtel Karavia à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga.

L’organisation de cette quatrième phase dudit atelier, était placée sous la présidence du ministère de l’enseignement primaire secondaire et technique; sa phase préparatoire était également coordonnée par le secrétariat général du même ministère.

Cet atelier a permis aux participants de définir des orientations stratégiques afin de développer un dispositif efficace à la mise en œuvre de la quatrième phase du programme de l’initiative francophone pour la formation à distance des maîtres 2022-2026.

Des représentants des principaux acteurs nationaux et provinciaux ainsi que ceux de l’AUF, l’O.I.F, l’APEFE Wallonie Bruxelles et des partenaires techniques financiers intervenant dans la formation continue des enseignants en RDC ont participé à cette quatrième phase.

Au troisième jour, un diagnostic exhaustif en termes de besoins et des opportunités a été établi par les participants; chose qui a facilité la planification de la mise en œuvre du dispositif de formation IFADEM défini dans la convention de partenariat signé entre le ministère de l’EPST, l’O.I.F, l’AUF et l’APEFE.

Au cours de cet atelier, les participants ont fait un état des lieux des nouveaux besoins et des attentes en matière d’appui à la formation continue des enseignants et personnels d’encadrement de l’éducation. Ils ont également planifié les activités par province éducationnelle ciblée et ont présenté une feuille de route pour le développement et la mise en œuvre du dispositif de formation pour les années 2022-2026.

Peu avant le mot de clôture, madame la secrétaire générale de l’EPST a invité tout le monde à s’approprier l’initiative et de se lancer dans sa mise en pratique.

Dan de Dieu Kayanda