Santé-média : Des journalistes africains à l’école du savoir sur la lutte contre le VIH/SIDA

Santé-média : Des journalistes africains à l’école du savoir sur la lutte contre le VIH/SIDA

10 novembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Plus d’une quarantaine des journalistes membres du Réseau des médias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement (REMAPSEN) planche sur les questions de lutte contre le VIH dans le cadre du quatrième forum des médias sur le Sida en Afrique de l’Ouest et du Centre, depuis le 8 novembre 2022, à Dakar, au Sénégal.

Réunis, du 8 au 10 novembre courant, sur le thème « Médias, VIH, genre et droits humains dans un contexte de Covid-19 en Afrique de l’Ouest et du Centre », les journalistes du REMAPSEN issus de 17 pays francophones de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, s’inscrit cette rencontre dans la volonté de relancer la dynamique de la lutte contre le VIH au sein des médias.
Ce 4ème forum des médias c’est une opportunité pour les hommes des médias de mettre à jour leurs connaissances et les données sur la maladie, selon les initiateurs. Les journalistes seront amenés, durant ce Forum, á s’accorder sur les mécanismes d’appropriation, de collaboration et de communication dans le suivi de la mise en œuvre de recommandation pour atteindre l’élimination du sida comme problème majeur de santé.
A en croire M Youssouf Bamba, président du REMASPEN, « à travers ce forum, le Réseau des médias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement veut aussi « contribuer à relancer la dynamique de lutte contre le Sida dans nos pays », L’avènement brutal de la pandémie à Covid-19 en 2019 et la mobilisation de la communauté internationale pour contrer les avancées de cette maladie « a malheureusement fait des dégâts collatéraux dans la chaîne de prévention et de prise en charge d’autres pandémies comme la VIH Sida », a-t-il fait valoir. « Les médias ont été également impactés par cette situation mondiale, donnant ainsi l’impression dans la population que parler du SIDA relevait du passé », alors que le dernier rapport actualisé sur le VIH 2022 révèle qu' »il y a encore beaucoup à faire pour aller vers l’élimination en 2030″, a déclaré M. le président du REMAPSEN.
La tenue de ce forum auquel participent une quarantaine de journalistes venus de 17 pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, représente « une opportunité réelle de mettre à jour leurs connaissances sur l’actualité de la pandémie du VIH et ses interactions avec les autres pandémies en Afrique comme la Covid-19 », a-t-il indiqué. « Considérés à juste titre comme des instruments de promotion et de prise de conscience, les médias peuvent et veulent à partir de Dakar, contribuer à relancer la dynamique de la lutte contre le VIH/Sida en Afrique de l’Ouest et du centre », a ajouté Youssouf Bamba.
Dans son mot d’ouverture de ce forum, le directeur général de la Santé, Barnabé Gningue, a salué cette initiative qui selon lui contribuera « de façon certaine à maintenir la lutte contre le VIH pour l’atteinte des objectifs d’élimination en 2030″. Il a invité les acteurs des médias à « multiplier les actions à l’image du forum pour continuer d’informer sur le VIH avec des données actualisées », en vue de « mieux sensibiliser les populations ».
Ce 4ème forum marque sans doute une relance du partenariat entre l’ONUSIDA et les médias à travers le REMAPSEN et il sera plus que stratégique.


Wilfrid Lawilla