RDC/EPST_Kwilu 3 : Le diprosec poursuit ses itinérances pour s’imprégner du respect des instructions du ministre Tony Mwaba

RDC/EPST_Kwilu 3 : Le diprosec poursuit ses itinérances pour s’imprégner du respect des instructions du ministre Tony Mwaba

10 novembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

C’est en vue de s’assurer du respect des instructions du ministre Tony Mwaba dans le sous-secteur de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST)que le directeur provincial du Secope dans la province éducationnelle du Kwilu 3, William Tshinate poursuit ses itinérances dans les différentes sous-divisions.

A ce jour, il s’est déjà rendu dans plusieurs sous-divisions entre autres pour superviser l’identification des élèves et écoles privées agréées.

Il s’agit d’Idiofa Centre, Obola, Gungu 1, Gungu 2, Gungu 6, Mukedi et Tshinate Lufuluabo.

A l’en croire, ces itinérances visent également à contrôler physiquement les établissements payés et leurs personnels.

« La deuxième mission qui nous conduit dans chaque sous-division est de contrôler physiquement si les établissements et le personnel existent. Et aussi la vulgarisation de la réforme du SECOPE aux gestionnaires », a-t-il fait savoir.

La vulgarisation de la réforme du SECOPE, a-t-il ajouté, se justifie par le fait que celle-ci ne soit pas très bien maîtrisée par beaucoup de gestionnaires.

William Tshinate fait savoir que dans le cadre de ces itinérances, le chef d’antenne de Gungu 1 a été suspendu pour n’avoir jamais fait rapport à la direction provinciale d’un établissement de la province voisine qui est payé dans son antenne avec des enseignants fictifs.

« Bien que l’établissement reçoive le listing de la province voisine Kikwit, l’établissement est payé à Gungu, mais il ne nous a jamais fait le rapport pour que nous puissions s’en rendre compte mais également du personnel qui y travaille. Le personnel est constitué des personnes fictives qui se sont fabriquées des cartes et ce sont elles qui récupèrent l’argent et on n’est pas informé » a-t-il dénoncé.

Et d’ajouter « C’est au mois de juin qu’il a fait la remise et reprise mais au mois de juillet à la mise à juillet, l’homme nous a induit en erreur tout en déclarant un décédé déserteur et il va le remplacer par sa femme qui n’a jamais été dans cet établissement ».

Ces itinérances, annonce-t-il, vont se poursuivre dans d’autres sous-divisions notamment à Dibaya – Lubwe, Mangayi, Kalo, Mateko, Bulwem, Ikipuku, Banda, Gungu 4 et Gungu 5.

La rédaction