RDC : CENCO, CENI, ECC main dans la main pour un processus électoral apaisé

RDC : CENCO, CENI, ECC main dans la main pour un processus électoral apaisé

3 novembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le président de la CENI, Dénis Kadima a reçu dans son cabinet de travail le mercredi 2 novembre, les représentants de la CENCO et de l’ECC, venus discuter du processus électoral déjà entamé.

Ces échanges ont porté sur le renforcement de la confiance et de la collaboration entre la CENI et les deux confessions religieuses.

L’abbé Donatien N’shole et le Pasteur Éric Nsenga ont présenté au président de la CENI quelques préalables pour réussir les prochains scrutins.

A l’issue de l’audience, le secrétaire de la CENCO, l’abbé Donatien N’shole s’est exprimé en ces termes :

« L’organisation des élections crédibles, transparentes, apaisées et dans le délai est un grand facteur de paix à laquelle travaillent les confessions religieuses que nous sommes. La confiance est l’âme du processus électoral et tout le monde le sait, le processus de désignation des animateurs de la CENI a été fait dans un contexte qui a suscité beaucoup de méfiance. Donc le grand défi c’est celui de la construction de la confiance » a laissé entendre le secrétaire de la CENCO.

Pour ce dernier, il sera maintenant question de soutenir la CENI dans l’organisation des élections.

« Et nous sommes venus échanger avec le président de la CENI parce que dans notre entendement, quelles que soient les positions que nous avons eues lors de ce processus, il n’est pas question de croiser les bras et voir les choses aller dans tous les sens. Mais nous voulons, comme lui d’ailleurs c’est son souci, travailler de façon à renforcer cette confiance. Nous sommes venus échanger avec lui sur les mécanismes de construction de renforcement de la confiance et de la collaboration entre la CENI et les partenaires que nous sommes. Et il nous a prêtés oreille et prouvés que nous avons le même souci que lui. Les échanges étaient très constructifs et je crois que si nous devons marcher dans cette direction, il y a lieu d’espérer de bonnes choses » a dit en substance Mgr Nshole.

Patrice Ntanga