RDC/EPST: une délégation de Kinshasa dans le Haut-Katanga 1 pour s’enquérir du respect des consignes dans l’applicabilité de la gratuité de l’enseignement primaire

RDC/EPST: une délégation de Kinshasa dans le Haut-Katanga 1 pour s’enquérir du respect des consignes dans l’applicabilité de la gratuité de l’enseignement primaire

1 novembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

C’est en vue d’évaluer le respect des consignes dans l’applicabilité de la gratuité de l’enseignement primaire qu’une délégation de Kinshasa séjourne dans la province du Haut-Katanga.

Ce mardi 1er novembre, au Ministère provincial de l’éducation, cette délégation a eu un entretien avec le directeur de cabinet, maître Doris Mwape sur les questions liées à ce sous-secteur.

A la tête de l’équipe de Kinshasa, le conseiller Socrate a confié à la presse a soutenu que le Haut-Katanga est déterminé à accompagner la gratuité dans son affectivité.

« Notre visite d’aujourd’hui se résumerait en une prospection du bilan, sur le travail qui avait été fait en prélude. Ce travail consistait à nous rassurer si réellement le Haut-Katanga était respectueux des consignes de l’autorité de tutelle. Nous avons échangé avec le directeur de cabinet, qui nous a dit que tout est sur les bons rails », a-t-il indiqué.

De son côté, le secrétaire général de l’ONG YMAE, Serge Bondedi Eleyi, qui fait partie de la délégation a noté que la nouvelle équipe du Haut-Katanga consentit des efforts pour rappeler aux écoles privées qu’elles ne sont pas une zone de non-droit.

« Nous, en tant que partenaire éducatif, nous portons cette réforme, nous la défendons, parce que quand l’école est monnayée ça donne place à la discrimination et aux inégalités diverses. On a vu et apprécié les rappels à l’ordre aux gestionnaires et certains promoteurs qui ne respectent pas la question de contrat de service. Nous encourageons le Proved et l’IPP, à maintenir cet élan », a-t-il souligné.

Ouriel M.