RDC/EPST_Campagne pas une école sans banc : le FPEF  offre des bancs aux écoles Saint Ignace et Sainte Rita

RDC/EPST_Campagne pas une école sans banc : le FPEF offre des bancs aux écoles Saint Ignace et Sainte Rita

28 octobre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

« l’éducation pour les enfants, vaut mieux qu’un tas d’argent », dit-on. Ne l’ignorant pas, le Fonds de promotion de l’éducation et de la formation (FPEF) continue sa bataille de faire face aux effets induits de la gratuité de l’enseignement primaire, notamment le supplément des salles de classe.

Après plusieurs écoles dans l’ensemble du pays, ce vendredi 28 octobre, le FPEF a offert des pupitres aux écoles Saint Ignace et Sainte Rita, situées dans la commune de Mont-Ngafula en ville de Kinshasa.

D’après le directeur général du FPEF, Jean-François Ekofo, ce don qui s’inscrit dans le cadre de la campagne  » Pas une école sans bancs » sous l’impulsion du ministre de tutelle Tony Mwaba, va s’étendre dans les prochains jours dans plusieurs autres provinces.

« D’ici là, les bancs seront distribués dans plusieurs provinces notamment le Grand Bandundu, Grand Équateur et Grand Kasaï. Aujourd’hui c’est une journée consacrée pour la partie Est de Kinshasa. A Saint Ignace nous avons donné 100 bancs et à Sainte Rita nous venons de donner 300 bancs. Il y a une série d’écoles qui sont sur nos listes, notamment une école des aveugles. Le mois prochain, nous irons encore à l’ouest pour soutenir les écoles que nous avons déjà identifiées, qui sont dans le besoin », a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter « Nous avons toujours dit, cette campagne prendra fin le jour où le dernier enfant congolais trouvera une place à l’école, telle est l’instruction formelle du chef de l’État. Et nous ne lâchons pas prise malgré nos maigres moyens».

Bénéficiaires de ce geste, les chefs d’établissements et élèves de ces écoles n’ont pas manqué de témoigner leur gratitude. Ils ont également plaidé pour la construction d’autres salles de classe en vue de faire face au surpeuplement dans les salles de classe.

« Nous vous remercions très sincèrement pour cette remise des bancs qui nous servirons à bien étudier (…) Que continue à s’attendrir votre cœur paternel pour qu’il soit construit des salles de classe en vue de résoudre le problème crucial des effectifs pléthoriques », a dit l’élève du collège Saint Ignace, Tundu Kazadi de la 6ème primaire.

« Cette campagne vient à point. Je suis préfet il y a 12 ans, c’est la première fois que je reçoive les autorités pour remettre gratuité les bancs dans une école. Nous prions le seigneur de vous bénir et bénir toutes les autorités pour que cette campagne atteigne toutes les écoles de la République », s’est réjoui le Préfet de l’école Sainte Rita.

Il convient de signaler que, depuis le début de cette campagne en République démocratique du Congo ( RDC) au moins 6500 bancs ont été déjà distribués, a-t-on appris du Fonds de promotion de l’éducation et de la formation.

Ouriel M.