Rutshuru : Psychose, des populations fuient vers la partie centre

Rutshuru : Psychose, des populations fuient vers la partie centre

27 octobre 2022 0 Par Grandjournalcd.net



Des populations ont été gagnées par une panique généralisée observée toute la journée de ce jeudi 27 Octobre à Kiwanja, Rutshuru Centre et Rubare, des grandes agglomérations situées sur la nationale numéro 2, suite à la reprise des combats entre les Forces armées de la République Démocratique du Congo, FARDC et les rebelles du M23 dans cette zone.


La population de Kako, Kalengera et Rubare des entités proches de Chumirwa et Buhuri non loin de Ntamugenga dans le groupement Kisigari ( zone des combats), ont pris certains la direction de Kiwanja à 12Km au Nord.

La psychose a, tout de suite, gagné les habitants de Kiwanja et Rutshuru Centre, qui, à leur tour ont quitté la commune prenant la direction de Kanyabayonga, Kibirizi, Vitshumbi, Nyamilima et Ishasha pour se mettre à l’abri.

Ces déplacés étaient suivis des certains militaires FARDC qui prenaient la même direction pour rejoindre leurs positions vers Kahunga, ce qui a intensifié la peur auprès de la population.

Cette psychose a eu des répercussion sur le prix de transport. Il s’est observé également une carence des produits de première nécessité sur le marché.

Notons que les affrontements se sont poursuivis jusque tard dans l’après midi. L’armée loyaliste a repoussé les rebelles vers la zone située proche de Ntamugenga à environ 8Km à l’Est de Kako. La route nationale numéro 2 qui était coupée entre Rubare et Kalengera reste sous contrôle de l’armée qui a réussi à déjouer le jeu des rebelles qui tenaient à contrôler cette tronçon.

Mbelesi Voyage