RDC : scandale au Maï-ndombe! Des élèves à l’aéroport pour accueillir celle qui crache sur leur éducation [Billet de Grandjournalcd.net]

RDC : scandale au Maï-ndombe! Des élèves à l’aéroport pour accueillir celle qui crache sur leur éducation [Billet de Grandjournalcd.net]

23 octobre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

La province du Maï-ndombe située dans la cuvette centrale s’évertue à torpiller l’éducation de ces propres élèves.

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, l’on aperçoit des élèves habillés en uniforme sensés être à l’école, calicot à la main, entrain d’accueillir la Gouverneure de province, Rita Bola à l’aéroport de Inongo le lundi 17 octobre en provenance de Kinshasa pour une mission officielle.

D’après des témoignages, ces enfants forcés par l’entourage de la gouverneure étaient contraints d’être à l’aéroport depuis la matinée jusqu’à 15 heures, heure à laquelle la Gouverneure a atterri.

Écoles désertes, élèves en cohorte, tous en procession à la gloire de celle qui a un passé très sombre partout où elle est passée.

Comme motivation, chercher la compassion de la population avec quelques billets de banque.

2000 FC ont été remis à ceux qui avaient le courage de parcourir au moins 10 kilomètres jusqu’à la résidence de la gouverneure.

« Pour cette venue en quête de la gloire, la Gouverneure avait ordonné la fermeture des écoles et obligé à ce que les élèves puissent faire la route de l’aéroport pour son accueil » témoigne notre source.

La question serait de savoir, si ces autorités connaissent réellement les instruments juridiques internationaux qui protègent les enfants contre toute manipulation ou appartenance politique ? La réponse serait non.

Il ne sera pas un péché de rappeler aux autorités, que l’école est obligatoire. Elle a pour mission : instruire, socialiser et qualifier les élèves. Les notions qui y sont enseignées servent à augmenter le bagage de connaissances intellectuelles des enfants et à leur donner une plus grande autonomie.

Aller à l’école est une nécessité pour acquérir un niveau d’instruction permettant de mieux comprendre et expliquer notre monde d’aujourd’hui. Sans l’école, dans notre monde actuel, vous risquez d’y rater votre intégration, et d’être relégué au second plan.

L’école sert à instruire les élèves, à leur transmettre des connaissances.

Malheureusement, en RDC, moins sont ceux-là qui accompagnent le président de la République dans cette noble vision.

Nous devons en aucun cas, amener nos enfants dans nos manoeuvres politiques.

Cet fait, qui n’est pas du hasard crache sur la mais du président de la République, Félix Tshisekedi en matière d’éducation et au gouvernement Sama Lukonde par le truchement du ministre de l’EPST, Tony Mwaba. Alors que depuis toujours, le garant de la nation, Félix Tshisekedi a fait de l’éducation des enfants une priorité de son quinquennat. Pour ce faire, il a décrété la gratuité de l’enseignement primaire pour que tout enfant ait la possibilité de fréquenter l’école.

La Gouverneur devrait se repentir de son mal en invoquant le sang de la purification pour le pardon de ses péchés. Ouf, dommage qu’elle ne pourra pas le faire vu son rang, mais c’est la province qui sera sanctionné par une journée sans école imposée aux écoles primaires et secondaires où les élèves étaient forcés à aller accueillir la Gouverneure Rita Bola.

Le Gouvernement est alors appelé à sanctionné ces forfaits , car ce mal pourra être déporté d’une province à une autre.

L’avenir nous dira raison