RDC/EPST_Kongo central 2 : Jean Tshisekedi tape du poing sur la table et promet de sanctionner ceux qui tenteront de saper la campagne « Pas une école sans banc », lancée par le Ministre Tony Mwaba, à l’initiative du Président Félix Tshisekedi

RDC/EPST_Kongo central 2 : Jean Tshisekedi tape du poing sur la table et promet de sanctionner ceux qui tenteront de saper la campagne « Pas une école sans banc », lancée par le Ministre Tony Mwaba, à l’initiative du Président Félix Tshisekedi

21 octobre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le Directeur provincial de la province éducationnelle de l’EPST Kongo central 2, Jean Tshisekedi Kabasele, était en face de plusieurs acteurs éducatifs de la sous-division de Luozi 2 notamment les chefs d’établissement, ce vendredi 21 octobre, dans la grande salle du lycée Yenge, à Mangembo (à 110km) de la cité de Luozi.

Aux côtés de l’Inspecteur principal provincial (IPP) Donatien Karina et du Sous-proved de Luozi 2 Jean Bantiko Mabiala, le Proved Jean Tshisekedi a, dans son adresse, évoqué le respect des instructions officielles, l’administration dans des écoles, les 18 recommandations de la dernière Revue annuelle des performances, l’arrêté du gouverneur fixant les frais scolaires et la note circulaire relative aux frais de bulletin ainsi qu’aux frais de minerval.

Jean Tshisekedi a invité ses hôtes à s’approprier de la campagne « Pas une école sans banc » pour son effectivité dans sa province éducationnelle.

« Aux écoles primaires, le Ministre de tutelle Tony Mwaba Kazadi a lancé, il y a quelques mois, la campagne pas une école sans banc. Notre patron a demandé aux gestionnaires au niveau provincial, sous-provincial et aux chefs d’établissement de s’approprier de cette campagne avec les frais de fonctionnement alloués par l’état Congolais mais fort malheureusement ici à Luozi 2 je n’ai jamais vu des bancs fabriqués par un chef d’établissement d’une école primaire publique » a regretté le Proved Jean Tshisekedi.

Et de renchérir : « Je demande à l’Inspool, aux inspecteurs et au sous-proved de diligenter une enquête dans toutes les écoles primaires publiques pour veiller sur l’utilisation responsable des frais de fonctionnement. Je vous demande de sanctionner sévèrement les chefs d’établissement qui ne vont pas fabriquer des bancs d’ici la fin du mois. Les frais de fonctionnement ne sont pas votre deuxième salaire. Je vous informe qu’à Mbanza-Ngungu chaque mois, je fais fabriquer cinq bancs et prennez aussi mon exemple ».

Par la même occasion, l’Inspecteur principal provincial (IPP) Donatien Karina a annoncé l’ouverture d’un nouveau centre d’examen d’État à Sundi Mamba dans le secteur de Kimumba (à 56 km de la cité de Luozi). Un ouf de soulagement pour plusieurs élèves qui autrefois, parcouraient de longs trajets pour participer aux épreuves de l’examen d’État.

Dan de Dieu Kayanda