Santé : Tout savoir sur le nouvel arrêté fixant les normes d’embarquement en RDC

Santé : Tout savoir sur le nouvel arrêté fixant les normes d’embarquement en RDC

4 octobre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani, vient spécifiquement de signer un nouvel arrêté ministériel fixant les normes d’embarquement en République Démocratique du Congo.

Cette décision émane de la 70ème réunion du Conseil des ministres du vendredi dernier, au cours de laquelle le Gouvernement avait soutenu à l’unanimité la proposition du Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention pour l’allègement des mesures anti-Covid-19 pour les voyageurs vaccinés. Et cela au regard de la baisse systématique du taux de propagation du virus au pays.

Dans cet nouvel arrêté, pour l’accès au territoire national, l’obligation est faite au voyageur de présenter à la frontière une attestation médicale confirmant le résultat COVID-19 négatif réalisé dans le pays d’origine ou de provenance dans les 72 heures ou plus, avant l’entrée.

En plus, le voyageur a l’obligation de passer un test Covid-19 dans les conditions fixées par le Ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention dès son arrivée dans le territoire national.

En outre, le ministre de tutelle parle de l’obligation de présenter la preuve d’un test COVID-19 négatif à l’entrée du territoire national.

Pour toute sortie du territoire national, le nouvel arrêté précise que, l’obligation est faite au voyageur de nationalité congolaise ou étrangère, résidant ou ayant séjourné en RDC, de présenter une attestation médicale confirmant le résultat négatif réalisé endéans les 72 heures ou plus avant le voyage, établie par l’INRB ou dans toute autre formation médicale dument agrée par le ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention.

En outre, concernant tout déplacement interprovincial, l’obligation est faite au voyageur de présenter une attestation médicale confirmant le résultat COVID-19 négatif, 14 jours ou plus avant le départ.

Toutefois, s’agissant des voyageurs nationaux, les personnes complément vaccinées sont exemptées de l’obligation de présenter la preuve d’un test COVID-19 négatif.

Par conséquent, le Secrétaire général à la Santé Publique, Hygiène et Prévention est chargé de l’exécution du présent Arrêté qui entre en vigueur à la partir de sa signature, à savoir : le 1er octobre 2022.

Signalons que, l’obligation de présenter la preuve d’un test Covid-19 négatif à la sortie du territoire national est suspendue pour toutes les personnes complètement vaccinées.

Glody Luedi