RDC/ESPT_Kasaï-Central 2 : en application des instructions du Ministre Tony Mwaba, le Proved Matthieu Kazadi appelle les gestionnaires à consolider la gratuité et lutter contre les antivaleurs en milieu scolaire

RDC/ESPT_Kasaï-Central 2 : en application des instructions du Ministre Tony Mwaba, le Proved Matthieu Kazadi appelle les gestionnaires à consolider la gratuité et lutter contre les antivaleurs en milieu scolaire

30 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

De retour à Luiza après un long séjour à Kinshasa, le Directeur provincial de l’EPST de la province éducationnelle du Kasaï-Central 2, Matthieu Kazadi Ntumba a appelé les gestionnaires et tous les acteurs éducatifs de sa juridiction à  »consolider la gratuité de l’enseignement de base et lutter contre les antivaleurs en milieu scolaire », en application des instructions du ministre de tutelle, le Professeur Tony Mwaba Kazadi.

Cet appel a été lancé lors d’une réunion de restitution qu’il a organisée à Luiza, ce jeudi 29 septembre dans la salle des réunions du bâtiment administratif de la division provinciale, avec les sous-proveds, les coordinateurs des écoles conventionnées, les IPP adjoints ainsi que les différents chefs des services de la division provinciale de l’EPST Kasaï-Central 2.

« Je suis porteur d’un message du Ministre de l’EPST, le Professeur Tony Mwaba Kazadi, qui est déterminé à mettre fin à toutes formes des antivaleurs au sein du sous-secteur de l’éducation. Donc au cours de la réunion d’aujourd’hui, nous avons fait la restitution des recommandations de notre hiérarchie pour l’amélioration de notre système éducatif » a dit à grandjournalcd.net le Proved Matthieu Kazadi à l’issue de cette rencontre.

A lui d’ajouter : « Le mot d’ordre donné pour l’année scolaire 2022-2023, c’est la consolidation de la gratuité de l’enseignement de base et la lutte contre les antivaleurs en milieu scolaire. Donc tous les acteurs de notre entité sont déjà instruits et chacun dans ce qui le concerne est appelé à la pérennisation de la gratuité telle que prônée par le président de la République ».

De leur côté, les participants à cette rencontre, disent avoir très bien reçu le message du ministre de tutelle et promettent leur respect et matérialisation de toutes les recommandations leur formulées.

Notons que lors de la revue annuelle des performances nationale tenue du 29 au 31 août dernier à Kinshasa, le ministre de l’EPST Tony Mwaba Kazadi avait, avec les experts éducatifs, reformulé 18 recommandations pour le redressement du sous-secteur, à l’instar de l’évaluation de la gratuité; la question de la perception illégale des frais de scolarité non prévus dans la circulaire fixant ces frais; la pratique de quarantaine des élèves non en règle des frais scolaires; le recensement des écoles privées; etc.

Jean-Claude KABINDA