RDC : Invalidée par le bureau de l’Assemble nationale, la députée Mushobekwa réclame l’annulation de la décision

RDC : Invalidée par le bureau de l’Assemble nationale, la députée Mushobekwa réclame l’annulation de la décision

27 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Plus de 3 mois après l’invalidation de son mandat suite aux absences non autorisée et non justifiée, la députée nationale Marie Ange Mushobekwa surgie et réclame justice.

Dans une correspondance déposée au bureau de l’assemblée nationale le lundi 26 septembre 2022, l’élue de la circonscription électorale de Kabare dans le Sud Kivu qualifie cette décision d’arbitraire et plaide pour sa réhabilitation.

« Cette décision est non seulement inique mais aussi arbitraire. La constitution en son article 10 al 1, point 6 et l’article 95 al 1 point 6 disposent qu’il y a fin du mandat dans le cas d’ une absence non justifiée et non autorisée à plus d’un quart des séances d’une session. Pour toutes ces raisons et bien d’autres, je demande que la décision invalidant mon mandat soit rapportée et que je sois rétablie dans mes droits. Ce sera justice » peut-on lire dans ce document de plus de deux pages.

Dans sa justification, Marie Ange Mushobekwa dit avoir souffert de la Covid-19.

Pour rappel, lors de cette décision prise par le bureau dirigé par Christophe Mbosso N’kodia à la plénière du 15 juin dernier, cinq députés avaient été invalidés pour absences non autorisées et non justifiées.

David Byaruhanga