RDC/Nord-Kivu : levée momentanée des sit-in organisés par la société civile pour exiger la fin des exactions rebelles

RDC/Nord-Kivu : levée momentanée des sit-in organisés par la société civile pour exiger la fin des exactions rebelles

24 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Après des manifestations vécues en territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu par les déplacés, la coordination territoriale de la société civile lève momentanément ses sit-in devant les installations de l’Administration du territoire de Rutshuru.

Cette structure citoyenne a pris cette décision à l’issue d’une rencontre des ses composantes, tenue le vendredi 23 septembre 2022. Ce, après l’entretien des forces vives et le commandant SOKOLA 2 au Nord Kivu, le General Clément Bitangalo dépêché par sa hiérarchie à Rutshuru pour écouter les manifestants.

A cette mesure de levée des sit-in s’ajoute celle de la reprise des activités commerciales indique Jean Claude Bambaze, président de la société civile de Rutshuru.

Cette structure citoyenne va organiser dans les prochains jours une rencontre préparatoire des actions initiées par la Coordination provinciale de la société civile.

« A notre niveau, nous pensons qu’il est grand temps qu’on fasse maintenant une évaluation par rapport à ce qui a été décidé, c’est ainsi que nous venons d’une grande réunion d’évaluation avec toutes les composantes et nous venons de décider que la journée de samedi et dimanche restent ouvrables le temps que nous planifions par rapport à l’appel de la coordination provinciale de la société civile qui va organiser des manifestations à partir de lundi jusqu’à mardi. Dans l’entre-temps nous levons les sit-in momentanément en attendant ses décisions, les boutiques peuvent maintenant fonctionner », a-t-il indiqué.

Toutefois, cette structure citoyenne fait savoir que les actions vont se poursuivre jusqu’à obtenir gain de cause. Elle indique que les taxes et les activités scolaires restent suspendues.

Rappelons que le déplacés ont répondu à ce jeudi 22 septembre l’appel de la société civile, qui a demandé que des sit-in soient organisés dans les installations administratives du territoire de Rutshuru. Une personne a trouvé la mort à côté des blessés lors de la dispersion de ces manifestants par les éléments de l’ordre.

Mbelesi Voyage