RDC/Conflit Teke-Yaka : Félix Tshisekedi parle d’une probable tentative de coup d’État

RDC/Conflit Teke-Yaka : Félix Tshisekedi parle d’une probable tentative de coup d’État

24 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi voit une main noire dans les atrocités sanglantes de Kwamouth, dans la province du Maï-Ndombe.

Il l’a dit depuis les États-Unis où il séjourne, dans une interview exclusive accordée à France 24 et RFI ce vendredi 23 septembre 2022.

Le premier citoyen congolais précise que les arrestations signalées au sein de l’armée en témoignent.

 » Bien-sûr il y a ça (possible coup d’État Ndlr), on est entrain d’élucider la question, les arrestations dont on a parlé dans l’armée ne sont pas les faits du hasard, il y a réellement une main noire. Posez la question à notre nouvelle Gouverneure du Maï-Ndombe qui suit la situation de cette insécurité de très près, que j’ai reçue juste avant de venir, elle en parle ! Le gouverneur du Kwango aussi « , a révélé le Président Tshisekedi.

Par ailleurs, il affirme qu’au nombre des arrestations signalées dans l’armée, figurent les gens qui ne parlent pas les langues ni moins encore des dialectes de la RDC.

 » De ce côté là (dans le Maï-Ndombe) on a jamais vu ce genre des faits, c’est vrai que la cohabitation entre les communautés ont tous les temps posé des problèmes même dans des pays à tradition démocratique, mais cette manifestation des violences comme on la voit, c’est du jamais vu. Ça veut dire qu’il y a quelque chose qui se trame. On a par exemple arrêté des gens qui ne parlent aucune des langues nationales ni des dialectes du pays, mais parlent une langue étrangère », a confié Félix Tshisekedi.

Signalons qu’au sujet de cette insécurité, le président de la fondation « Moke Tawaba » qui s’est livré à la radio Top Congo ce samedi, a prévenu que cette attaque risque d’atteindre la ville de Kinshasa si les autorités tant locales que nationales n’y prêtent pas attention.

Il sied de rappeler que le conflit des peuples Teke et Yaka dans la province du Maï-Ndombe, province du Grand Bandundu a fait déjà plusieurs morts et d’énormes dégâts matériels.

Willy Theway Kambulu