RDC/Conflit Teke-Yaka : Adolphe Muzito n’est pas preneur pour une probable rencontre entre les notabilités du Bandundu et Tshisekedi

RDC/Conflit Teke-Yaka : Adolphe Muzito n’est pas preneur pour une probable rencontre entre les notabilités du Bandundu et Tshisekedi

23 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

L’ancien Premier ministre congolais Adolphe Muzito n’est pas prêt à aller rencontrer le Président Tshisekedi sous prétexte de lui faire parvenir des informations nécessaires pour la résolution du conflit Teke-Yaka qui ravage dans le plateau de Bateke précisément dans le territoire de Kwamouth.

Lui qui a été sur terrain la semaine dernière estime que son périple s’inscrivait uniquement dans un cadre humanitaire et non politique.

« Je n’ai pas une information à lui apporter que lui ne peut pas avoir avec tous les instruments de l’appareil de l’Etat qu’il a en sa possession. Parfois, il faut laisser les opposants rester dans l’opposition et non vouloir à tout prix se servir d’eux. Si tout le monde devient de la majorité, que deviendra notre vie politique ? Je pense qu’en tant que opposant, je fais déjà mon travail de pousser l’exécutif à prendre des décisions qui s’imposent en organisant ce point de presse pour leur faire parvenir mes pistes de solutions vis-à-vis de ce conflit. C’est largement suffisant», a dit le coordonnateur de Lamuka au cours d’un point de presse qu’il a organisé jeudi au siège de son parti à Kinshasa dans le cadre du compte-rendu de son voyage vers le territoire de Kwamouth.

Dans cette partie du pays où règne le conflit, Adolphe Muzito avait apporté des vivres, non vivres. Il avait également échangé avec les chefs coutumiers et population meurtrie par ce conflit intercommunautaire Teke-Yaka qui a éclaté depuis juin dernier.

MD