RDC/Nord-Kivu: les journées du 26 et 27 septembre annoncées ville morte [société civile]

RDC/Nord-Kivu: les journées du 26 et 27 septembre annoncées ville morte [société civile]

21 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Lors d’un point de presse ce mardi 20 septembre, la société civile dans la province du Nord-Kivu a annoncé que les 26 et 27 septembre sont déclarées ville morte.

A travers cette décision, cette structure veut rappeler au gouvernement la nécessité de récupérer la cité de Bunagana sous l’emprise des terroristes du Mouvement de 23 mars (M23) depuis plus de trois mois maintenant.

Aussi, ces deux journées ville morte est une occasion d’exiger à nouveau le départ effectif de la Mission de l’organisation des Nations-Unies pour la stabilité au Congo (Monusco), a indiqué le président de cette société civile.

Ce dernier a outre condamné la récente sortie médiatique du Secrétaire général des Nations-Unies Antonia Guterres où il a affirmé que les terroristes du M23 ont des équipements lourds et plus perfectionnés que ceux de la Monusco.

Par la même occasion, le SG des Nations-Unies a également préconisé des discutions tripartite RDC-Rwanda-Ouganda afin de tabler sur cette situation qui a causé plusieurs morts dans la partie Est congolaise.

Ouriel M.