ONU : le président congolais Félix Tshisekedi regrette la trahison dont il a été victime de son homologue rwandais Paul Kagame

ONU : le président congolais Félix Tshisekedi regrette la trahison dont il a été victime de son homologue rwandais Paul Kagame

21 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le conflit RDC-RWANDA a été emmené sur la mythique tribune des Nations-Unies où le président congolais Félix Tshisekedi, l’un des premiers chefs d’Etat à prendre la parole n’a, logiquement, pas pu passer à côté de l’injustice rwandaise contre son pays dans sa partie Est.

Le fils du « Sphinx de Limete » regrette la trahison de son homologue rwandais malgré les multiples initiatives diplomatiques qu’il a multipliées depuis son accession au pouvoir, avec tous ses voisins.

 » En dépit de ma bonne volonté et de la main tendue du Peuple congolais pour la paix, certains de nos voisins n’ont trouvé mieux que de nous remercier par l’agression et le soutien à des groupes armés terroristes qui ravagent l’Est de la RDC », a-t-il regretté.

Félix Tshisekedi a demandé que soit partagé et examiné le rapport du groupe d’experts des nations unies sur la RDC et que les conséquences soient tirées de droit.

 » Il y va de l’image et de la crédibilité de notre organisation », a-t-il ajouté tout en rappelleant qu’une prise de position claire et responsable de l’ ONU et de ses membres vis-à-vis de ce rapport, qui établit clairement le Rwanda comme soutien au M23, permettrait de nettoyer de la tête des congolais l’idée d’un complot international dont serait victime leur pays.

 » Il est nécessaire de multiplier les pressions sur le Rwanda et le M23 et montrer plus de fermeté à leur égard… L’implication du Rwanda n’est plus discutable…il faut lever les obstacles à la restructuration des FARDC et toutes les mesures restrictives de l’acquisition des équipements militaires pour la RDC « , a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le président en exercice de la SADEC, qui a aussi dénoncé les sanctions maintenues sur la République du Zimbabwe, a préconisé, en ce qui concerne cette crise sécuritaire dans son pays, la poursuite du processus de paix de Nairobi, les discussions de Luanda RDC-Rwanda et le déploiement de la Force régionale de l’Afrique de l’Est dont le Statut et les Règles d’engagement viennent d’être signés le 8 sept dernier à Kinshasa.

MD