RDC : Franck Diongo suspendu par son parti politique pour ingratitude vis à vis du chef de l’État

RDC : Franck Diongo suspendu par son parti politique pour ingratitude vis à vis du chef de l’État

20 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP) a collé une suspension à son président national Franck Diongo, jusqu’à nouvel ordre. Les cadres de cette formation politique l’accuse d’ingratitude à l’endroit du président de la République Félix Tshisekedi.

Ils l’ont fait savoir dans une déclaration faite par le directeur de cabinet de Franck Diongo, Guylain Fundi, cité par Politico.cd ce lundi 19 septembre 2022.

En effet, le parti politique MLP se dit opposé à toutes les déclarations hostiles au régime Tshisekedi, faites par Franck Djongo.

«Le MLP sera aucune fois opposant de son propre régime. Ils décident d’accompagner le Chef de l’État pour sa réélection en 2023», Indique t-il.

Ainsi, une commission de crise sera mise en place pour organiser rapidement le congrès général de ce parti politique.

« Le MLP est très reconnaissant vis-à-vis du président de la République Félix Tshisekedi pour tout ce qu’il a fait en faveur de ses membres, notamment pour la libération de Franck Diongo de la prison centrale de Makala où il a été jeté par le régime passé dont il est actuellement allié», a déclaré le directeur de cabinet de Franck Diongo.

À titre de rappel, Franck Diongo s’est déclaré opposant de Félix Tshisekedi. Il a, lors d’un meeting tenu dimanche dernier sur le terrain municipal de Masina, estimé que l’actuel régime s’est écarté de la ligne et la vision du peuple d’abord.

Willy Theway Kambulu