RDC/Kasaï-Central : BCECO et CREC7 se disputent l’exécution des travaux de réhabilitation de la route Kananga – Kalamba Mbuji

RDC/Kasaï-Central : BCECO et CREC7 se disputent l’exécution des travaux de réhabilitation de la route Kananga – Kalamba Mbuji

16 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

L’entreprise chinoise CREC7 se réclame le droit d’exécution des travaux de réhabilitation et de modernisation de la route Kananga – Kalamba-Mbuji lancés le 10 septembre dernier à Kananga par le président de la République pour être exécutés par Toha Investisment, entreprise recrutée par le Bureau Central de Coordination, BCECO, qui devra finaliser le travail dans 24 mois.

CRE7 affirme que c’est elle qui est habilité à démarrer les travaux. Elle qualifie d’illégal et mafieux le protocole d’accord signé entre le ministère des ITPR et le BCECO pour confier la réhabilitation de la route Kananga – Kalamba-Mbuji à Toha Investisment.

« Le contrat signé entre CREC7 et le gouvernement Congolais n’a jamais été résilié. Et nous ignorons le protocole d’accord signé entre le gouvernement et le BCECO. Il est illégal » a dit Stéphane Mundadi, responsable de CREC7.

Ce dernier, souligne que ces engins sont disponibles à finir les travaux amorcés depuis des années.

A Toha Investisment, c’est le contrat qui est brandit.

Amorcés par CRE7, les travaux de réhabilitation de la route Kananga – Kalamba-Mbuji ont été confiés cette fois-ci à Toha Investisment par le Gouvernement à travers le BCECO.

Les raisons de ce changement de partenaire n’ont pas été officiellement dévoilées.

Jean-Claude KABINDA