RDC/Ituri : Plus de 80 civils tués, 19 000 déplacés et 6 structures sanitaires contraintes à la fermeture en un mois à cause de l’insécurité [OCHA]

RDC/Ituri : Plus de 80 civils tués, 19 000 déplacés et 6 structures sanitaires contraintes à la fermeture en un mois à cause de l’insécurité [OCHA]

10 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Au moins 80 personnes ont été tuées et plusieurs autres prises en otage dans les attaques des rebelles ougandais de force démocratique et alliés (ADF) aux côté de 6 structures sanitaires qui ont suspendu des activités dans plusieurs villages du territoire de Mambasa en Ituri. Une situation qui a poussé au moins dix-neuf mille personnes à se déplacer.

Ces statistiques sont contenues dans le rapport du Bureau de coordination des affaires humanitaires, OCHA, pour le mois d’août dernier publié mercredi 7 septembre dernier.

Ce département de l’ONU chargé des questions humanitaires souligne également que près de cent vingt mille habitants n’ont plus accès aux soins de santé suite à la fermeture de six structures sanitaires dont l’hôpital général de Lolwa, qui ont suspendu leurs activités en raison de l’insécurité grandissante sur l’axe Komanda-Lolwa-Mambasa orchestré par les rebelles ADF.

Ces chiffres viennent s’ajouter à plus d’un million sept cents quatre vingts et un mille sept cents trente sept déplacés sur l’ensemble de la province de l’Ituri en septembre 2022. Près de trois millions de personnes sont dans le besoin en aide humanitaire à travers la province, selon l’aperçu des besoins humanitaires et le plan de réponse humanitaire 2022.

En dépit de l’état de siège instauré il y a plus d’une année dans cette province, les territoires d’Irumu, Mambasa, et Djugu peinent à retrouver la paix et la sécurité tant souhaiter par la population de l’Est de la RDC.

Mbelesi Voyage