RDC/EPST_sensibilisation à la signature du code de bonne conduite : À Mbandaka, les bénéficiaires de la formation se déploient pour vulgariser et obtenir les signatures des chefs d’établissements et personnels enseignants dans les 10 sous-provinces ciblées

RDC/EPST_sensibilisation à la signature du code de bonne conduite : À Mbandaka, les bénéficiaires de la formation se déploient pour vulgariser et obtenir les signatures des chefs d’établissements et personnels enseignants dans les 10 sous-provinces ciblées

10 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

C’est ce vendredi 9 septembre 2022 que s’est clôturée la formation et la sensibilisation à la signature de l’acte d’engagement au code de bonne conduite du personnel enseignant à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Équateur, menée par les délégués du ministère de l’EPST en l’occurrence Hilaire Yogo, Directeur Chef de service de l’éducation à la vie courante et Jean-Jeef Mwanza, Directeur Chef de service de la direction de gestion de communication, Ruphine Bahizere, chef de division à la DGC et Stéphanie Nawej, assistante au projet PAQUE qui y séjournent.

Déjà outillés, les participants à cet atelier, qui sont principalement les acteurs de ce sous secteur, seront déployés à partir de ce samedi 10 septembre 2022 dans les dix (10) sous-provinces de l’EPST pour procéder à la sensibilisation des chefs d’établissements et personnels enseignants, et obtenir leurs signatures.

L’objectif c’est de mettre ce code à la disposition de tout enseignant en vue de banir toutes les antivaleurs longtemps décriées dans le sous-secteur de l’enseignement primaire secondaire et technique.

Il sied de noter que selon l’arrêté ministériel du Ministre Tony Mwaba, il s’agit d’un outil qui va réglementer la conduite enseignante pour prévenir et punir tout type de violence et maltraitance en milieu scolaire. Il sera remis à tous les enseignants congolais, qui vont y apposer leur signature en guise d’engagement.

Signalons que cette activité est organisée dans 12 provinces éducationnelles ciblées par le Projet d’Amélioration de la Qualité de l’Éducation (PAQUE), financé par le Partenariat Mondial pour l’Éducation (PME) sous la supervision de la Banque Mondiale.

Willy Theway Kambulu