RDC/Nord-Kivu : A Butembo, Muhindo Nzangi invite les miliciens Maï-Maï à ne pas s’apprendre à l’armée

RDC/Nord-Kivu : A Butembo, Muhindo Nzangi invite les miliciens Maï-Maï à ne pas s’apprendre à l’armée

5 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Au cours d’un entretien avec les responsables des miliciens maï-maï, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Muhindo Nzangi les a appelés à ne pas s’attaquer à l’armée qui rétablit la paix dans cette partie du pays.

C’était le dimanche dernier à Butembo au Nord-Kivu. Les échanges entre les deux parties, indique le ministre de l’ESU, visaient notamment à décourager les actions menées par ces miliciens dont des attaques contres les positions des forces loyalistes, dans la partie grand Nord.

« J’ai rencontré ces groupes. Je leurs ai dit que pour l’instant on a besoin plus des patriotes. Je les ai conseillé de ne pas s’attaquer à l’armée. Si vraiment ils disent qu’ils ont la mission de défendre la population, ils ne doivent pas s’apprendre à l’armée. Ils doivent s’attaquer aux ennemis qui sont bien connus », a-t-il fait savoir.

Il a également rappelé que, seules les FARDC constituent une force loyaliste pour traquer les ennemis de la paix sur le territoire Congolais. Pour lui, tout groupe en opposition à cette armée constituerait un obstacle pour l’armée Congolaise à protéger l’intégrité nationale.

Cependant, le ministre de l’ESU a nvité les miliciens Maï-Maï à intégrer plutôt l’armée loyaliste, pour la consolidation de la paix au Nord-Kivu, à travers le programme de démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation PDRC-S, mise en place par le président de la République pour appeler tous les groupes armés à déposer les armes.

Par ailleurs, il estime que, le gouvernement Congolais devrait créer des centres de formation militaire pour les rebelles Maï-Maï qui selon lui, ont la volonté de combattre pour la protection de l’intégrité territoriale.

Mbelesi Voyage