RDC :  » Les investisseurs ne viendront pas dans un pays où les grands fonctionnaires de l’État cachent leur salaire » [Jean-Claude Katende]

RDC :  » Les investisseurs ne viendront pas dans un pays où les grands fonctionnaires de l’État cachent leur salaire » [Jean-Claude Katende]

3 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le Coordonnateur national de l’ASADHO n’a pas tardé à réagir quant aux instructions du Chef de l’État Félix Tshisekedi aux nouveaux ambassadeurs, les appelant à attirer des investisseurs pour booster le développement du pays.

Dans un Tweet publié ce 03 septembre, Me Jean-Claude Katende pense que les investisseurs ne peuvent pas venir insvestir dans un pays où les grands fonctionnaires cachent leur salaire. Ce, faisant allusion à la problématique des émoluments des députés nationaux qui, d’après l’opposant Martin Fayulu, toucheraient 21 000 dollars américains le mois.

« Comment voulez vous que les investisseurs viennent dans un pays où les grands fonctionnaires de l’Etat cachent leur salaire ? Voici, les termes qu’ils utilisent: je touche environs, a peu pres…autour de…. C’est un langage des criminels financiers. Tout ça pour rester opaque » a-t-il a tweeté.

Pour ce défendeur des droits humains, si les multiples voyages du président de la République n’ont attiré aucun investisseur sérieux, à combien plus forte raison les pauvres ambassadeurs !

« Le Président Tshisekedi pense que si lui-même, après plusieurs voyages à l’étranger, n’a pas convaincu les investisseurs serieux a venir, les ambassadeurs y arriveront ? Non. Regardons-nous en face et nous comprendrons pourquoi ils ne veulent pas venir », a-t-il conclu.

Les ambassadeurs Congolais nouvellement nommés et accrédités dans neuf pays ont été reçus en audience jeudi 01 septembre dernier par le Chef de l’État à la Cité de l’Union Africaine à Kinshasa pour recevoir des nouvelles instructions.

Lors de cette audience, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a assigné plusieurs missions à ses envoyés notamment la recherche des investisseurs sérieux pour appuyer le développement du pays dans plusieurs secteurs et l’encadrement des congolais de la diaspora dans leurs pays respectifs.

Jean-Claude KABINDA