RDC : l’opposition  » réfléchie » d’ Adolphe Muzito fait-elle trembler ses adversaires ? [Interview]

RDC : l’opposition  » réfléchie » d’ Adolphe Muzito fait-elle trembler ses adversaires ? [Interview]

2 septembre 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Il s’observe depuis un temps sur les réseaux une campagne de diabolisation de l’ancien Premier ministre et président national de Nouvel élan, Adolphe Muzito Mfumu Mpa.

Certaines personnes mal intentionnées ont créé, selon l’entourage d’Adolphe Muzito, des faux comptes twitter et facebook, dans le seul but de salir l’image du président du parti Nouvel élan.

Dans ces comptes, on peut lire: »Adolphe Mozitu donne Fatshi gagnant des élections 2023″, ou encore: »Présidentielle 2023, rien empêchera Félix Tshisekedi d’être Président ».

Des messages qui ne laissent pas indifférent le camp de l’ancien Premier ministre.

Le secrétaire exécutif national en charge de communication et médias , Alain Shukuru condamne et met en garde toutes les personnes en mal de positionnement, qui sont, selon lui, derrière cette campagne de diabolisation contre Adolphe Mozito.

A en croire le patron de la communication et médias de Nouvel élan, son parti travaille déjà sur « son offre politique à soumettre, le moment venu, au souverain primaire, et ne peut nullement se laisser distraire par des allégations dénuées de tout fondement cousues en fil blanc et sorties des officines des pourfendeurs de l’ancien Premier ministre; des détracteurs qui, malheureusement et contre toute attente, se recrutent même parmi ceux qui, dans l’opinion, sont présentés comme ses proches ».

Pour Alain Shukuru, toutes ces agitations à la base des incongruités larguées dans les réseaux sociaux sont nées de suite de la position de Nouvel élan, qui conditionne toute alliance ou coalition électorale à un programme commun et un vrai débat de fond sur les vrais problèmes du pays.

 » Ceci, pour éviter les erreurs commises en 2018, lors de la création de Lamuka », précise-t-il.

Il soutient, par ailleurs, que toutes ces campagnes de diabolisation contre Adolphe Muzito se justifient par le fait que ces fauteurs en eaux troubles craignent l’echos que l’offre politique de Nouvel élan peut trouver auprès de la population.

Toutefois, Alain Shukuru qui voit en Adolphe Muzito le seul candidat qui maîtrise toutes les questions de gestion d’un État, qui a une expérience à revendre et une offre politique viable, appelle ses adversaires à l’apaisement.

 » Ils connaissent l’homme, ils savent que c’est le seul candidat sérieux capable de booster l’économie du pays, au regard de ses idées-forces et sa maîtrise des questions de la République », a-t-il conclu.

La rédaction.