RDC/EPST_Revue Annuelle des Performances : le Professeur Tony Mwaba promet des sanctions sévères à ses états majors défaillants

RDC/EPST_Revue Annuelle des Performances : le Professeur Tony Mwaba promet des sanctions sévères à ses états majors défaillants

31 août 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le Ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique, le professeur Tony Mwaba Kazadi n’accorde aucun crédit aux légèretés constatées dans la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire dans les différentes provinces éducationnelles de la RDC. Il décide de faire sanctionner certaines autorités de ce sous-secteur qui ne s’inscrivent pas dans cette vision du président de la République, Félix Tshisekedi.

Cependant, le ministre de l’EPST a annoncé la signature dès la fin de la semaine en cours d’un arrêté portant réaménagement des responsables de différentes institutions educationnelles sur l’ensemble de la République. L’autorité de tutelle l’a dit mercredi, 31 août, à l’occasion de la clôture de la revue annuelle de performance, à Kinshasa.

Aussi, le professeur Mwaba attend un rapport de différentes autorités éducationnelles la traduction en acte, de toutes les orientations données par lui, lors de ses missions d’itinérance effectuées dans toutes ces provinces educationnelles, ainsi que les recommandations formulées lors des assises de cette revue annuelle. Il a accordé un moratoire de 3 mois pour permettre à ces dernières de bien concevoir leurs rapports respectifs.

‹‹ Ce moratoire ne m’empêche pas de prendre des décisions dans les provinces educationnelles où les faiblesses criantes ont été constatées. Un arrêté sera signé dès la fin de cette semaine et concernera certains réaménagements dans la mise en place des autorités provinciales educationnelles « , a annoncé le ministre Tony Mwaba Kazadi.

Il sied de rappeler que cette revue annuelle de performance est intervenue à une semaine de la rentrée. L’objectif est d’accentuer sur une bonne qualité de l’enseignement pour l’année scolaire qui pointe à l’horizon.

Willy Theway Kambulu