RDC : Serge Konde attend que les sports Congolais soient replacés sur le ticket Africain et international

RDC : Serge Konde attend que les sports Congolais soient replacés sur le ticket Africain et international

30 août 2022 0 Par Grandjournalcd.net


C’est enfin ce lundi 29 août 2022, que le ministre Congolais des sports et loisirs Serge Konde a donné officiellement le go des états généraux des sports, depuis Kisantu, dans la province du Kongo-Central.


Serge Konde attend qu’à l’issue de ces travaux, les sports Congolais soient améliorés et reprennent des bonnes places en Afrique et au monde.

Dans son allocution, Serge Konde alors président du comité d’organisation des états généraux des sports, a fait savoir que ces états généraux sont convoqués à l’initiative du président de la République, Félix Tshisekedi lors de la cinquante deuxième réunion du Conseil des ministres du 1er juillet dernier, avec une ambition précise, qui est la recherche des solutions pour la relance et le développement du sport congolais.

« Il s’agira pour nous de poser la diagnostique générale sur nos pratiques sportives, évaluer la situation actuelle, réfléchir sur des nouvelles approches et préconiser des solutions adéquates aux principales préoccupations des sportifs congolais » a-t-il déclaré.

Pour ce faire, à l’issue des travaux préparatoires de ces assises, six commissions thématiques ont été constituées et constituent la base même de ces états généraux, à savoir :

*Evaluation des états généraux des sports de l’année 2010 ;

*Politique sportive nationale et programme national de développement de sport ;

*Formation, financement, marketing et sponsoring ;

*Application et proposition des amandements de la loi sportive numéro 11/023 du 30 décembre 2011 ;

* Infrastructures et équipements sportifs ;

* Et stratégies relatives à la promotion des sports et du fonctionnement des structures d’appui aux mouvements sportifs.

De sa part, la représentante des ministres provinciaux des sports, madame Denise Muluka alors ministre provinciale des sports au Kasaï, espère qu’  » à l’issue de ces assises, sortiront des solutions idoines pour le développement de sport sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo « .

Elle a indiqué que toutes les 26 provinces ont déjà transmis à l’organisation  » leurs réflexions, avis et considérations lors des travaux préparatoires, en rapport avec les six thématiques retenues « .

« Il a été constaté que le secteur de sport est émaillé de plusieurs difficultés entre autres l’inadéquation de cadre juridique, les infrastructures vieillissantes, l’absence récurente des infrastructures et des équipements sportifs dans les nouvelles provinces issues de démembrement, le manque de citoyenneté surtout l’abandon et l’oublie de l’arrière-pays », a fait savoir Denise Muluka.

Présent dans cette cérémonie du lancement, le ministre béninois des sports, Oswald omeki a exhorté les participants à viser l’essentiel pour améliorer le sport en RDC. Il a avancé certaines stratégies qui ont permis à son pays de se construire des infrastructures qui permettent aux sportifs de se sentir de mieux faire leurs aventures.

Il sied de noter que les travaux qui ont démarré ce lundi 29 août iront jusqu’au 03 septembre 2022. Plusieurs acteurs sportifs prennent part à ces assises dont tous les ministres provinciaux des sports.

Willy Theway Kambulu