RDC/Ituri : l’hôpital général de Lolwa ferme ses portes suite à l’insécurité

RDC/Ituri : l’hôpital général de Lolwa ferme ses portes suite à l’insécurité

24 août 2022 0 Par Grandjournalcd.net

L’hôpital général de Lolwa a fermé ses portes suite aux attaques rebelles en répétition qui sévissent dans cette partie du territoire de Mambasa dans la province de l’Ituri.

Le Docteur Patrick Mbarikale, médecin chef de la zone de santé de Lolwa qui l’a révélé ce mardi 23 Août, fait savoir que l’insécurité caractérisée par des incursions des rebelles ADF a obligé le corps soignant à fuir outre les malades.

En réaction, la société civile provinciale de l’Ituri estime qu’un minimum de sécurité devrait être accordé à cet hôpital en défaut de rétablir la paix.

Elle craint que l’abandon de cette zone par les habitants profite aux rebelles qui voudront bien s’y installer et étendre leur occupation vers des milieux environnants.

« Fermer l’hôpital implique qu’il n’y a plus présence des hommes et nous n’imaginons pas que Lolwa soit non habité, et nous craignons que si ça se passe ainsi à Lolwa cela peut aussi arriver dans d’autre centre, et c’est que nous ne souhaitons pas », a indiqué la coordination de la société civile.

Dieudonné Lossa son coordonnateur pense que la fermeture de l’hôpital général de Lolwa prive non seulement les habitants des soins mais également des militaires qui combattent l’ADF dans la zone.

Notons que le centre de Lolwa et ses environs a été victime d’attaques des rebelles ADF à trois reprises. La première, celle du 10 août dernier, ayant occasionné le déplacement de plus de 20 000 personnes soit vers Komanda ou vers Mambasa.

Mbelesi Voyage