Agression de la RDC: l’ONU brandit les preuves de complicité de l’armée Rwandaise avec le M23

Agression de la RDC: l’ONU brandit les preuves de complicité de l’armée Rwandaise avec le M23

5 août 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Le rapport des experts mandatés par les Nations-Unies en RDC confirme la présence de la troupe rwandaise aux côtés des terroristes du mouvement du 23 Mars (M23) à la base l’insécurité à l’Est de la RDC.

D’après les Nations-Unies, l’armée rwandaise a appuyé ces rebelle pour combattre les Forces armées de la République Démocratique du Congo ( FARDC) entre novembre 2021 et Juillet 2022.

La même source affirme détenir des photos et des vidéos prises par drones montrent des colonnes de militaires rwandais marchant sur le territoire congolais et des extraits des combats où l’on aperçoit des rebelles du M23 munis d’uniforme et d’un lourd équipement militaire du Rwanda.

Dans un communiqué de presse rendu public jeudi 4 août, le ministère congolais de la communication et médias indique qu’au delà de cette présence, le Rwanda a bel et bien fourni des armes, munitions de guerre et des tenues militaires aux rebelles du M23 lors des attaques de Mai contre les bases militaires de Rumangabo au Nord de Goma dans le territoire de Rutshuru.

Ces preuves viennent s’ajouter à celles contenues dans le rapport de Human Rights Watch (HRW) soumis au conseil des Nations-Unies, confirmant également l’occupation du Rwanda et sa complicité avec le M23 dans la commission des crimes contres la population congolaise  » de la partie Est du pays.

Ainsi, le ministre de la communication et médias appelle le Conseil de sécurité à condamner cette énième agression meurtrière afin d’obtenir le retrait définitif de cette force étrangère sur le sol congolais.

P. Muyaya demande aussi l’accélération du processus judiciaire pouvant mener à condamner le coupable et obtenir réparation des torts causés aux familles des victimes tel que souhaiter par le chef de l’état congolais, Félix Tshisekedi qui reste déterminé dans le processus de stabilisation et pacification de l’Est du pays.

Mbelesi Voyage