RDC : La Monusco regrette profondément la demande d’expulsion de son porte-parole par le Gouvernement Congolais

RDC : La Monusco regrette profondément la demande d’expulsion de son porte-parole par le Gouvernement Congolais

4 août 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Dans un communiqué de presse rendu public le mercredi 03 Août, la Mission de l’organisation des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo dit profondément regretter de voir le gouvernement Congolais exiger à un membre de son personnel de quitter le pays.

La Monusco dit prendre à acte de la décision prise par le gouvernement de la RDC, quant à l’expulsion du sol Congolais de son porte-parole, Mathias Gilmann.

Pour rappel, c’est depuis le 28 juillet dernier, que le Gouvernement à travers le ministre des affaires étrangères avait décider l’expulsion du porte-parole de la Monusco, Mathias Gilmann.

Ce dernier est accusé d’être à la base de tensions qui s’observent depuis plus d’une semaine dans la province du Nord-Kivu entre la population civile et les éléments de casques bleus.

Ci-dessous, le communiqué de presse.

David Byaruhanga