RDC/Kinshasa : Grogne à la DGPEK, les agents et le comité de gestion à  couteaux tirés sur le nombre des mois d’arriérés de salaire

RDC/Kinshasa : Grogne à la DGPEK, les agents et le comité de gestion à couteaux tirés sur le nombre des mois d’arriérés de salaire

4 août 2022 0 Par Grandjournalcd.net

Après plus de 10 mois de gestion du nouveau comité qui a remplacé celui dirigé par Régine kingunzi, les voix s’élèvent du milieu des agents pour dénoncer la megestion de la part du nouveau comité qui, lui nie d’une part le nombre de mois d’arriérés avancé par les agents et rejette d’autre part la faute à son prédécesseur.

Selon un agent contacte ce jeudi 4 aout par notre rédaction, ça fait maintenant quatre mois d’arriérés.

 » C’est depuis notre déguerpissement du siège du forescom à l’immeuble Sedec, nous n’avons pas été payé , nous avons les arriérés et n’arrivons pas à vivre correctement, mais aussi la masse salariale de 5 membres du comité de la Dgpek dépasse celle de tous les agents », a-t-il fait savoir.

Contacté à ce sujet, le nouveau directeur général rejette en bloc les accusations portées contre l’institution.

« Vous devez savoir que la Dgpek existe depuis 2019, le comité de gestion que je pilote aujourd’hui est le premier et le seul à avoir mobilisé plus des recettes pour le compte de la ville, je ne peux pas vous donner des chiffres, mais nous avons produit plus-que les autres, concernant les arriérés, il ne s’agit pas de quatre mois comme le disent les autres, mais plutôt deux, il s’agit du mois de Juin et celui de juillet », déclare-t-il.

Et de poursuivre,  » d’ailleurs, au moment où nous avons pris la commande de la DGPEK, nous avons trouvé deux mois d’arriérés, il s’agit du mois d’août et septembre que nous avons apuré avec un effectif de 150 agents, sans compter les 3 mois des dettes pour loyer nous léguer par l’ancien comité qui variait à plus de 27000$ avant de quitter le siège de l’immeuble sedec que nous avons quitté depuis le 13 juillet de cette année ».

Il a, en outre, rassuré que la DGPEK va procéder dès la fin de cette semaine à la paie de ses agents pour le mois de juin.

Willy Theway Kambulu